6 août 2010 / 22:20 / il y a 7 ans

LEAD 1 HP - Démission du P-DG, publication avancée des résultats

* Mark Hurd visé par une enquête pour harcèlement sexuel

* L'action a perdu jusqu'à 9% hors séance

* HP a avancé la publication de ses résultats

* Relève ses prévisions annuelles de CA

par Gabriel Madway

SAN FRANCISCO, 6 août (Reuters) - Le président et directeur général de Hewlett-Packard Co (HPQ.N), Mark Hurd, qui a fait l'objet d'une enquête pour harcèlement sexuel, a démissionné vendredi, a annoncé le groupe informatique américain.

Hurd, qui était à la tête de HP depuis 2005, sera remplacé par la directrice financière Cathie Lesjak, qui exercera les fonctions de directrice générale par intérim.

Selon HP, une enquête sur des allégations de harcèlement sexuel impliquant Hurd et un ancien fournisseur du groupe a conclu que Hurd n'avait pas violé le code interne de l'entreprise en matière de harcèlement sexuel mais qu'il avait en revanche enfreint le code de conduite du groupe.

HP ajoute que son conseil d'administration a mis en place une commission chargée de nommer un nouveau directeur général.

Le choc est brutal pour les investisseurs, qui considéraient Mark Hurd comme le principal responsable du succès rencontré par le groupe d'informatique.

Depuis son arrivée aux rênes du groupe il y a cinq ans, le cours du titre a plus que doublé.

RESULTATS AVANCES

"Mark Hurd a une grande part de responsabilité dans la renaissance du groupe", a déclaré l'analyste Jeffrey Fidacaro.

"Son départ va laisser un grand vide à la tête du groupe."

L'ancien P-DG de HP a marqué la société de son empreinte, en associant la mise en oeuvre d'un plan de rigueur pour diminuer les coûts et la poursuite d'une stratégie de croissance externe, avec le rachat d'autres groupes.

En 2008, il a ainsi acquis EDS Corp, une des principales SSII américaines, pour 13,9 milliards de dollars.

L'annonce de vendredi s'est immédiatement répercutée sur le cours de HP qui a perdu jusqu'à 9% dans les transactions d'après-Bourse après avoir terminé la séance à 46,30 dollars.

Pour amortir le choc, le groupe a décidé d'avancer la publication de ses résultats trimestriels.

Il a annoncé vendredi un bénéfice par action à 1,08 dollar en normes non-GAAP au titre du troisième trimestre de son exercice décalé, une performance très légèrement supérieur à ce que prévoyait le consensus des analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S qui tablaient sur 1,07 dollar.

HP a dit tabler sur un chiffre d'affaires annuel compris entre 125,3 et 125,5 milliards de dollars, alors que les analystes prédisent un chiffre inférieur à cette fourchette à 124,515 milliards de dollars. (Alexei Oreskovic, Marine Pennetier et Nicolas Delame pour le service français, édité par Grégory Blachier)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below