L'US Postal Service craint des problèmes de trésorerie en 2011

vendredi 6 août 2010 00h12
 

WASHINGTON, 5 août (Reuters) - L'US Postal Service a publié jeudi une perte trimestrielle de 3,5 milliards de dollars (2,65 milliards d'euros) et annoncé qu'il risquait de se trouver à court de trésorerie l'année prochaine.

La poste américaine, qui achemine près de la moitié de la totalité du courrier posté dans le monde, a terminé dans le rouge 14 des 16 derniers trimestres.

Son chiffre d'affaires a reculé au troisième trimestre de son exercice fiscal, clos fin juin, à 16 milliards de dollars, soit 294 millions de moins que sur la période correspondante de l'an dernier.

Parallèlement, ses dépenses ont augmenté de 789 millions, à 19,5 milliards, en raison principalement de la hausse de la masse salariale et des charges de financement des retraites.

"Etant donné les tendances actuelles, nous ne serons pas en mesure d'honorer toutes nos obligations en 2011", a déclaré son directeur financier, John Corbett.

Pour rester solvable, l'US Postal Service, une entreprise publique, a demandé au Sénat l'autorisation de réduire ses services du samedi et souhaite relever ses tarifs l'an prochain, ce qui nécessite l'aval d'une commission de régulation.

Son activité a reculé de 1,7% sur un an au cours du trimestre avril-juin, revenant à 40,9 milliards de plis et colis. Elle souffre de la récession mondiale, de la popularité croissante du courrier électronique et de la concurrence de groupes privés comme FedEx (FDX.N: Cotation) ou UPS (UPS.N: Cotation).

Le directeur général de l'US Postal Service, John Potter, a déclaré prévoir trois milliards d'économies en 2011 grâce à la réduction des horaires de travail permise par la baisse des volumes d'activité et à d'autres mesures.

(Jasmin Melvin, Marc Angrand pour le service français)