5 août 2010 / 06:29 / dans 7 ans

LEAD 2 Zurich Financial - Le S1 en demi-teinte pèse sur le titre

* Bénéfice opérationnel des activités en baisse de 10% à $2,3 mds au S1

* Ratio combiné de 98%

* Ratio de solvabilité de 232%

* Le titre décroche

ZURICH, 5 août (Reuters) - Zurich Financial Services ZURN.VX, quatrième assureur européen, a vu ses profits baisser de 10% au premier semestre sous l‘effet de provisions pour défaillances de crédits immobiliers et d‘une augmentation des sinistres, notamment avec le séisme au Chili.

Le bénéfice net est ressorti en baisse de 16% à 1,64 milliard de dollars au premier semestre, contre 1,97 milliard lors de la période correspondante de 2009, a annoncé Zurich Financial jeudi, dans un communiqué.

Le bénéfice opérationnel des activités (Business operating profit, BOP) s‘est replié de 10% à 2,23 milliards de dollars, contre 2,55 milliards.

Ces reculs sont notamment imputables à 330 millions de dollars de provisions inscrites au deuxième trimestre dans l‘immobilier commercial en Grande-Bretagne et en Irlande.

Au premier trimestre, le groupe avait inscrit 200 millions de dollars en raison du tremblement de terre au Chili.

Au total les dépréciations se sont élevées à 763 millions lors des six premiers mois de 2010.

Zurich Financial a en revanche enregistré des gains en capitaux net sur investissements et dépréciations de 418 millions de dollars.

Le titre accuse le coup en Bourse après ces résultats qui laissent les investisseurs sur leur faim. L‘action ZFS perdait 2,76% à 242,80 francs à 08h15 GMT, alors que l‘indice des valeurs vedettes suisses .SSMI ne cédait que 0,07% et l‘indice sectoriel européen de l‘assurance .SXIP -0,04%.

Stefan Schürmann, analyste à la banque Vontobel, parle de résultats “plutôt modestes” et Fabrizio Croce, chez Kepler Capital Markets, les juge tout juste conforme aux attentes. Il relève surtout la panne de croissance. “Ce n‘est plus un simple souhait, cela devient un besoin”, souligne-t-il.

Comme à son habitude, ZFS n‘a pas fourni de perspectives pour l‘ensemble de l‘exercice.

Le ratio combiné s‘est dégradé à 98% à la fin juin 2010, contre 96,2% un an plus tôt, et le rendement des fonds propres s‘est détérioré à 11,5% après 17,6%.

Le ratio de solvabilité s‘est en revanche amélioré à 232% au terme de la période sous revue.

Les volumes d‘activités se sont étoffés de 3% à 34,9 milliards de dollars, et de 1% en monnaie locale.

Pascal Schmuck, édité par Robin Bleeker

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below