Grèce - Geniki, filiale de la SocGen, accentue ses pertes au S1

mardi 3 août 2010 18h24
 

ATHENES, 3 août (Reuters) - La banque grecque Geniki GHBr.AT, filiale de Société générale (SOGN.PA: Cotation), a annoncé le creusement de sa perte nette au premier semestre, les difficultés économiques du pays favorisant la multiplication des créances douteuses.

La banque, qui a été rachetée par le groupe français en 2004 et qui est en phase de restructuration pour faire face à la concurrence locale, a fait état d'une perte de 214 millions d'euros contre 36,2 millions d'euros à la même période de l'année précédente.

Les provisions pour pertes sur crédit ont bondi, passant de 53,8 millions d'euros au premier semestre 2009 à 219 millions d'euros durant le semestre sous revue.

(George Georgiopoulos, Catherine Monin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)