LEAD 2 Lafarge-Moody's place la dette sous surveillance négative

mardi 3 août 2010 15h31
 

* La note actuelle n'est qu'un cran au-dessus de la catégorie "junk"

* Progrès limités en matière de désendettement /Moody's

(Actualisé avec le 'no comment' de Lafarge, précisions, cours de Bourse)

PARIS, 3 août (Reuters) - L'agence Moody's a placé mardi la dette du groupe Lafarge LAFP.PA sous surveillance avec implication négative, estimant que le cimentier pourrait éprouver des difficultés à respecter ses ratios d'endettement au cours des prochains trimestres.

L'agence de notation crédit, qui note la dette long terme du premier cimentier mondial à "Baa3", soit un cran seulement au-dessus de la catégorie spéculative ("junk"), explique dans un communiqué que, malgré les mesures de désendettement engagées par le groupe, celui-ci n'a réalisé que des progrès limités au regard de ses paramètres financiers.

Lafarge a refusé de faire un commentaire. Le groupe a également précisé que la dette de Lafarge SA n'était assortie d'aucun covenant bancaire.

Le cimentier a accusé vendredi la plus forte baisse du CAC 40 .FCHI, abandonnant 3,9% après avoir abaissé sa prévision 2010 de la demande mondiale de ciment et fait état d'une hausse de sa dette sur les six derniers mois à cause d'effets de changes défavorables.

Vers 15h30, le titre cédait 0,16% à 42,475 euros à la Bourse de Paris, alors que le CAC 40 perdait 0,55%.   Suite...