USA - Bénéfice en baisse pour AllianceBernstein, filiale d'Axa

lundi 2 août 2010 15h08
 

BOSTON, 2 août (Reuters) - Le gestionnaire d'actifs AllianceBernstein (AB.N: Cotation) a fait état lundi d'un recul de 16% de son bénéfice net au deuxième trimestre, en raison de pertes d'investissement totalisant 57 millions.

Le bénéfice net de la filiale de l'assureur français Axa (AXAF.PA: Cotation) a diminué à 32,3 millions de dollars, 31 cents par action, contre 38,3 millions de dollars, 41 cents par titre, un an auparavant.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne un BPA de 44 cents.

Le chiffre d'affaires est tombé à 688 millions de dollars contre 721 millions lors de la période correspondante l'année dernière. Les analystes attendaient 716 millions.

AllianceBernstein impute en partie les pertes d'investissement à la dépréciation de la valeur de fonds destinés à régler des rémunérations différées et de celle du fonds Venture Capital Fund.

Les actifs sous gestion, principal moteur du chiffre d'affaires et du bénéfice du groupe ressortait à 458 milliards de dollars au 30 juin, contre 447 milliards de dollars à la même date de l'année dernière.

Ils sont toutefois en baisse si on les compare aux 501 milliards d'actifs gérés au 31 mars 2010.

"Dans l'ensemble, le deuxième trimestre 2010 n'a pas répondu à nos attentes", a reconnu Peter Kraus, directeur général d'AllianceBernstein.

La crise de la dette souveraine européenne a suscité une hausse de la volatilité et incité les investisseurs à se décharger de leurs actifs les plus risqués, ce qui a affecté les performances du service d'investissement du groupe.

(Ross KerBer, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)