TNT va scinder son activité de messagerie rapide en janvier 2011

lundi 2 août 2010 09h06
 

AMSTERDAM, 2 août (Reuters) - Le groupe néerlandais TNT TNT.AS a annoncé lundi qu'il scinderait son activité de messagerie en janvier 2011, après avoir fait état de résultats inférieurs aux attentes au deuxième trimestre, tirés à la baisse par les coûts liée à son activité en expansion de messagerie rapide.

Confronté à la baisse des volumes postaux, le deuxième groupe européen de messagerie et de logistique derrière l'allemand Deutsche Post (DPWGn.DE: Cotation) envisage pour ses activités de messagerie soit une vente de gré à gré, soit une introduction en Bourse (IPO).

Il a expliqué lundi avoir mandaté des conseillers pour une possible transaction sur les marchés financiers afin de scinder ces activités. Ce projet sera l'objet d'une étude approfondie et sera ensuite réalisée le plus rapidement possible, a ajouté le groupe.

"Les coûts d'intégration et certaines pressions temporaires sur les coûts dans les marchés émergents et dans les transports intercontinentaux longue distance, ainsi que les pressions continues sur les rendements dans nos principaux marchés, freinent l'expansion de la marge de la messagerie rapide", a déclaré le directeur général du groupe, Peter Bakker.

Au deuxième trimestre, TNT a vu son bénéfice d'exploitation chuter de 69%, à 55 millions d'euros, alors que son chiffre d'affaires a progressé de 9,6%, à 2,77 milliards d'euros.

Le consensus Reuters anticipait un bénéfice d'exploitation de 235 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 2,74 milliards.

TNT expliqué avoir été handicapé par une provision de 168 millions d'euros relative à son plan de restructuration.

A l'ouverture de la Bourse d'Amsterdam, le titre TNT chutait de 4,37%, à 21,90 euros.

(Greg Roumeliotis, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Marc Angrand)