July 30, 2010 / 6:28 AM / 7 years ago

LEAD 2 JCDecaux s'attend à une poursuite de la croissance au T3

6 MINUTES DE LECTURE

* Croissance organique 11,3% au T2, vue au moins égale au T3

* CA E1.110,6 mlns au S1, croissance organique de 8,7%

* Marge opérationnelle 22,2% au S1 (contre 18,0% au S1 2009)

* Cash flow disponible E119 mlns au S1 (contre -E1,7 mln)

* Investissements prévus au maximum à E180 mlns en 2010

(Actualisé avec conférence téléphonique, cours, réaction d'analyste)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 30 juillet (Reuters) - JCDecaux (JCDX.PA) a annoncé vendredi prévoir pour le troisième trimestre une croissance organique au moins égale à celle de 11,3% enregistrée au deuxième trimestre à la faveur de conditions de marché positives à court terme dans la plupart de ses marchés.

Le groupe, numéro deux mondial de la communication extérieure derrière Clear Channel Outdoor (CCO.N), compte en outre poursuivre une génération de cash flow disponible "importante" à la faveur d'une stricte gestion de ses coûts et d'un faible niveau d'investissements.

Le groupe a également abaissé à 180 millions d'euros au maximum sa prévision d'investissements en 2010 contre quelque 200 millions envisagés en début d'année.

L'action prend 0,96% à 20,06 euros vers 13h00, à contre-tendance de l'indice des médias .SXMP (-0,8%). Elle a gagné 17% depuis le début de l'année, portant sa capitalisation à 4,4 milliards d'euros.

"Malgré les solides tendances pour le troisième trimestre, une prévision plus favorable pour les investissements et le potentiel de relèvement de prévisions, la valorisation à 18 fois l'Ebita 2011 (...) devrait quelque peu limiter la réaction positive" du titre, explique UBS dans une note.

JCDecaux a amélioré sa marge opérationnelle de 48,2% au premier semestre à 246,6 millions d'euros, donnant une hausse de 4,2 points du taux à 22,2%, légèrement en deçà des attentes des 11 analystes interrogés par la rédaction de Reuters (22,4%).

AMÉLIORATION DES MARGES EN VUE Le directeur financier Gérard Degonse a indiqué lors d'une conférence téléphonique que le groupe comptait améliorer ses marges au cours des prochains trimestres.

Le mobilier urbain, la première division en termes de chiffre d'affaires, a amélioré sa marge de 1,3 point à 31,3% au premier semestre, toutefois loin de ses niveaux d'avant-crise de 38-40% qu'il ne compte pas retrouver avant 2012.

Le groupe s'est également montré confiant concernant ses marges dans le transport et l'affichage (respectivement à 12,7% et 14,3% au premier semestre), tout en soulignant qu'elles étaient très dépendantes de l'évolution de ses ventes.

Le chiffre d'affaires semestriel ressort à 1.110,6 millions d'euros, en hausse de 8,7% à périmètre et taux de changes constants, un point de plus qu'attendu par les analystes.

Le groupe dit avoir bénéficié d'une hausse des dépenses des annonceurs dans ses principaux marchés - France, Royaume-Uni, Chine et Etats-Unis.

Le directeur général Jean-François Decaux a expliqué que la visibilité n'était pas suffisamment forte pour donner des indications pour le quatrième trimestre.

ZenithOptimedia vient de relever sa prévision de croissance pour le marché français de la communication extérieure à 6% au lieu de 1,5% auparavant, contre un rythme de 4% prévu pour le marché mondial. La filiale de Publicis (PUBP.PA) se base sur des événenements comme la Coupe du monde de football et le Mondial de l'automobile en octobre à Paris. (voir [ID:nLDE66F1NM])

Le PDG de Clear Channel Outdoor International, William Eccleshare, avait dit à Reuters fin juin craindre que la crise de la dette et les plans d'austérité en Europe finissent par avoir un impact sur son activité. Il avait en revanche indiqué anticiper une poursuite du dynamisme du marché américain en 2011 grâce aux mesures de relance de l'économie. [ID:nLDE65M1Y9]

Jean-François Decaux a réaffirmé l'intérêt du groupe pour les actifs de CBS Outdoor (CBS.N) s'ils étaient à vendre.

"Le groupe a la capacité d'être très opportuniste à court terme" pour des acquisitions, a-t-il indiqué.

JCDecaux affiche un cash flow disponible de 119,0 millions d'euros au premier semestre contre -1,7 million sur la période correspondante de 2009.

Le groupe compte notamment faire ses emplettes dans les pays émergents où il souhaite réaliser à moyen terme 25 à 30% de son chiffre d'affaires contre 22% actuellement.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below