29 juillet 2010 / 10:47 / il y a 7 ans

COR ENCADRE Canal, LFP, News Corp partenaires possibles d'Orange

Au 6e paragraphe, bien lire "dans la crainte d'une éventuelle décision réglementaire" au lieu de "en vertu d'une décision réglementaire".

PARIS, 29 juillet (Reuters) - France Télécom FTE.PA a déclaré jeudi discuter avec Canal+ (VIV.PA), la Ligue de Football Professionnel, ainsi que News Corp (NWSA.O) en vue d'un partenariat sur ses chaînes de télévision.

L'opérateur télécoms compte décider en septembre du choix d'un partenaire pour Orange Cinéma Séries et Orange Sports, visant à faire entrer un nouvel actionnaire majoritaire à leur capital, a précisé Stéphane Richard, le directeur général, lors d'une conférence téléphonique.

La presse a évoqué récemment la fusion de TPS Star, qui appartient à Canal+, avec au moins une chaîne du bouquet Orange Cinéma Séries.

"C'est vrai qu'on a des discussions avec Canal+. Elles ne sont pas abouties à ce jour, elles se poursuivent. (...) C'est une possibilité parmi d'autres, il y a d'autres partenaires qui sont possibles pour nous", a-t-il déclaré.

Dans le sport, France Télécom a indiqué discuter avec la Ligue de Football Professionnel.

Le groupe a également des discussions avec le groupe américain News Corp concernant ses deux filiales de télévision, a ajouté Stéphane Richard.

France Télécom a engagé une réflexion sur sa stratégie dans les contenus, notamment dans la crainte d'une éventuelle décision réglementaire qui l'empêcherait d'offrir ses chaînes de télévision en exclusivité à ses abonnés.

"Le coût annuel des différentes chaînes est de l'ordre de 300 millions d'euros. L'effet qu'on en attendait sur notre position sur le marché de l'internet est très mitigé", a expliqué le directeur général.

Stéphane Richard a estimé que le budget actuel consacré aux chaînes de télévision n'était "pas supportable à moyen terme".

"On n'a pas réussi à montrer que ça nous avait vraiment aidé à recueillir de nouveaux abonnés ou à garder nos abonnés."

En faisant entrer des partenaires au capital d'Orange Cinéma Séries et d'Orange Sports, France Télécom compte réduire son exposition financière aux contenus tout en restant engagé sur ce pôle.

Voir aussi :

* France Télécom confirme son dividende à l'horizon 2012 [ID:nLDE66S03N]

Marie Mawad, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below