29 juillet 2010 / 09:01 / il y a 7 ans

SYNTHESE Les volumes ont soutenu la chimie européenne au T2

* Probable sortie de crise de la chimie européenne

* Amélioration des volumes au T2

* Surveillance toujours attentive des coûts

par Ludwig Burger et Aaron Gray-Block

FRANCFORT/AMSTERDAM, 29 juillet (Reuters) - Les groupes de chimie européens qui ont publié leurs comptes trimestriels jeudi ont dégagé globalement de solides résultats à la faveur d‘une croissance des volumes, ce qui est de bon augure pour le secteur dans un contexte économique qui reste éprouvant.

Cette amélioration des volumes au deuxième trimestre atteste d‘une tendance à la hausse de la demande observée ces derniers mois, après un marasme sans précédent au début de 2009 lorsque la récession faisait rage. Elle semble indiquer par ailleurs que les chimistes européens ont définitivement pris le chemin de la reprise.

Les groupes européens de chimie ont lancé de vastes programmes de réduction des coûts durant la récession, afin de soutenir leurs marges.

“(L’évolution du cycle d‘activité) a été une bonne surprise. Le second semestre sera un peu en retrait mais je ne vois rien d‘inquiétant pour les deux prochains trimestres”, commente Lutz Grüten, chez Kepler Capital Markets.

L‘indice Stoxx Europe 600 de la chimie .SX4P, en hausse de 0,85% dans la matinée, a perdu 1,2% depuis le début de l‘année, alors que l‘indice boursier européen Stoxx Europe 600 progressait de 1,3% dans le même temps.

BASF BASF.DE, premier chimiste mondial par le chiffre d‘affaires, a fait état au deuxième trimestre d‘un bénéfice d‘exploitation ajusté des exceptionnels quasiment doublé à 2,2 milliards d‘euros, dépassant le consensus qui le donnait à 2,03 milliards. (voir [ID:nLDE66S049]).

Il a confirmé que ce solde devrait s‘améliorer sensiblement cette année par rapport à 2009, année où sa marge d‘exploitation avait touché un plus bas de huit ans.

PRUDENCE ET SURVEILLANCE DES COÛTS

Son compatriote Bayer (BAYGn.DE) a dégagé un Ebitda inférieur au consensus au deuxième trimestre - 1,92 milliard d‘euros (+8,6%) contre 1,98 milliard attendu - en raison de la concurrence des génériques.

Ces derniers ont particulièrement affecté les ventes de la pilule contraceptive YAZ et du traitement de la sclérose en plaques Betaferon. Cet élément a fait passer au second plan le rebond de sa division plastiques.

Quant à sa division CropScience, l‘un des leaders mondiaux de la production de pesticides, elle a souffert d‘un hiver exceptionnellement rigoureux, suivi d‘un début d’été caniculaire dans l‘hémisphère nord.

Le belge Solvay (SOLB.BR), l‘un des leaders du PVC, a vu son bénéfice d‘exploitation récurrent progresser de 1% à 183 millions d‘euros au deuxième trimestre, au-delà d‘un consensus le donnant à 128 millions.

Le résultat d‘exploitation de ses divisions plastiques et chimie a bondi de 143% à 194 millions d‘euros, contre 80 millions et un consensus de 143 millions, et Solvay prévoit toujours une activité soutenue dans les plastiques.

Solvay, qui a revendu sa division pharmaceutique à son associé américain Abbott (ABT.N) pour 4,5 milliards d‘euros cette année, a confirmé que sa priorité pour 2010 était de réinvestir son cash. Mais il n‘a rien dit de plus sur ses projets d‘acquisition.

En Suisse, Clariant CLN.VX a relevé ses objectifs annuels, la reprise du secteur industriel et un euro plus faible ayant stimulé la demande et lui ayant permis de dégager un bénéfice net au deuxième trimestre, nettement inférieur au consensus toutefois. [ID:nLDE66S09D]

Mais Clariant s‘est montré prudent pour la suite des événements, jugeant que la demande risque de se tasser au second semestre en raison d‘un affaiblissement de la conjoncture économique et d‘effets saisonniers habituels.

La semaine dernière, le néerlandais Akzo Nobel (AKZO.AS), leader mondial des peintures, avait battu le consensus au deuxième trimestre et atteint son objectif de marge opérationnelle avec 18 mois d‘avance. Il avait dit qu‘il resterait néanmoins attentif à ses coûts. [ID:nLDE66M0A3]

Avec Katie Reid à Zurich, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below