SYNTHESE Les volumes ont soutenu la chimie européenne au T2

jeudi 29 juillet 2010 11h00
 

* Probable sortie de crise de la chimie européenne

* Amélioration des volumes au T2

* Surveillance toujours attentive des coûts

par Ludwig Burger et Aaron Gray-Block

FRANCFORT/AMSTERDAM, 29 juillet (Reuters) - Les groupes de chimie européens qui ont publié leurs comptes trimestriels jeudi ont dégagé globalement de solides résultats à la faveur d'une croissance des volumes, ce qui est de bon augure pour le secteur dans un contexte économique qui reste éprouvant.

Cette amélioration des volumes au deuxième trimestre atteste d'une tendance à la hausse de la demande observée ces derniers mois, après un marasme sans précédent au début de 2009 lorsque la récession faisait rage. Elle semble indiquer par ailleurs que les chimistes européens ont définitivement pris le chemin de la reprise.

Les groupes européens de chimie ont lancé de vastes programmes de réduction des coûts durant la récession, afin de soutenir leurs marges.

"(L'évolution du cycle d'activité) a été une bonne surprise. Le second semestre sera un peu en retrait mais je ne vois rien d'inquiétant pour les deux prochains trimestres", commente Lutz Grüten, chez Kepler Capital Markets.

L'indice Stoxx Europe 600 de la chimie , en hausse de 0,85% dans la matinée, a perdu 1,2% depuis le début de l'année, alors que l'indice boursier européen Stoxx Europe 600 .STOXX progressait de 1,3% dans le même temps.   Suite...