L'allemand Puma prévoit une hausse de son REX ajusté en 2010

jeudi 29 juillet 2010 09h53
 

FRANCFORT, 29 juillet (Reuters) - Puma (PUMG.DE: Cotation) anticipe une hausse de son bénéfice d'exploitation ajusté en 2010 par rapport à 2009, la reprise économique mondiale ayant un effet bénéfique sur la demande d'articles de sport.

En Bourse, Puma perd 2,6% dans les premiers échanges, dans un marché .GDAXI en légère hausse.

Le numéro trois mondial du secteur, derrière l'américain Nike (NKE.N: Cotation) et son compatriote Adidas ADSG.DE, avait une première fois revu à la hausse ses objectifs pour 2010 en avril.

Il avait alors dit qu'il projetait une croissance de son chiffre d'affaires annuel entre 0% et 5% mais plus proche du bas de cette fourchette, ainsi qu'une croissance d'au moins 70% de son bénéfice imposable. Il a confirmé cet objectif jeudi.

La confiance du consommateur a atteint un pic de 26 ans en juillet dans une zone euro qui peu à peu parvient à émerger de la crise de la dette mais les perspectives à plus long terme demeurent incertaines.

Le bénéfice d'exploitation ajusté de Puma est ressorti en hausse de 1,7% à 64,1 millions d'euros au deuxième trimestre, un peu en deçà d'un consensus Reuters qui le donnait à 69 millions.

Le chiffre d'affaires a progressé de 2,5% à 615,4 millions d' euros (consensus: 628 millions), tandis que le bénéfice net a augmenté de 16,4% à 44,8 millions (consensus: 49,1 millions).

La filiale de PPR (PRTP.PA: Cotation), qui a également annoncé ce jeudi le démarrage d'un programme de rachat d'actions, a un PER de 13,7, alors qu'il est de 15,1 pour Adidas et de 17,1 pour Nike, selon Thomson Reuters StarMine.

L'action cède 2,3% à 230,45 euros en début de matinée.

(Maria Sheahan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Danielle Rouquié)