July 29, 2010 / 6:00 AM / 7 years ago

LEAD 3 France Télécom confirme son dividende à l'horizon 2012

5 MINUTES DE LECTURE

* CA de 11.185 mlns d'euros au T2, marge d'Ebitda de 35,6%

* Vise un cash flow organique annuel de 8 mds d'euros en 2010-2011

* Acompte sur dividende de 0,60 euro, proposera un dividende annuel stable à 1,40 euro sur 2010-2012

* Le titre en nette hausse

(Actualisé avec rendement de l'action, cours de Bourse, lien vers un encadré)

par Marie Mawad

PARIS, 29 juillet (Reuters) - France Télécom FTE.PA a confirmé jeudi le niveau de son dividende jusqu'en 2012, souhaitant ainsi s'engager auprès des actionnaires alors que ses ventes et sa marge ont reculé au deuxième trimestre sous l'effet de pressions réglementaires et d'une concurrence accrue.

Quelques semaines après la présentation d'un plan à cinq ans qui couvre les enjeux sociaux et commerciaux ("Conquêtes 2015"), l'opérateur télécoms a sans surprise réitéré l'ensemble de ses objectifs pour 2010 et à moyen terme, dont celui d'un cash flow organique annuel de huit milliards d'euros.

"Conquêtes 2015, c'est un contrat social avec les employés, y compris avec des engagements de moyen terme vis-à-vis des employés francais (...) La direction générale a décidé qu'il était également temps de prendre un engagement de durée similaire vis-à-vis des actionnaires", a déclaré le directeur financier Gervais Pellissier, lors d'une conférence téléphonique avec les agences de presse.

Vers 12h45, l'action France Télécom gagnait 5,5% à 16 euros, signant ainsi la deuxième plus forte hausse de l'indice CAC 40 .FCHI, qui avance de 0,47%. L'indice sectoriel des télécoms .SXKP progressait quant à lui de 1,74%.

"La surprise, c'est le dividende annoncé sur 2010, 2011 et 2012", juge un analyste basé à Paris.

"On retient surtout l'annonce d'un dividende stable, alors que l'absence de visibilité et l'incertitude sur ce point avaient pesé sur le cours de Bourse jusqu'à présent", a déclaré un autre analyste.

France Télécom a publié un chiffre d'affaires de 11,19 milliards d'euros au titre du deuxième trimestre, en recul de 1,7% à périmètre comparable, et une marge d'Ebitda de 35,6%, en baisse de 0,7 point.

Le consensus Reuters, calculé à partir des estimations de dix analystes, tablait sur un chiffre d'affaires de 11,05 milliards d'euros et un Ebitda de 3,95 milliards, représentant une marge de 35,7%.

"Certes on n'est pas encore retourné à la croissance généralisée, mais ce qui souffrait souffre moins", a expliqué Gervais Pellissier.

SÉCURISER LES DIVIDENDES

France Télécom a confirmé l'ensemble de ses objectifs et s'attend notamment pour cette année à un chiffre d'affaires "globalement stable" à base comparable, estimant que la régulation aura un impact défavorable d'un milliard d'euros.

"C'est pour nous plutôt de bon augure pour le second semestre, mais l'environnement général reste quand même délicat", a expliqué le directeur financier.

"Nous sommes raisonnablement prudents parce que la croissance de façon générale, la reprise, est un peu moins forte sur le plan macroéconomique que ça n'avait été anticipé en fin d'année dernière."

Dans un secteur en proie à des pressions réglementaires et à une concurrence accrue, notamment en France de la part des opérateurs SFR (VIV.PA), Bouygues Telecom (BOUY.PA) et Iliad (ILD.PA), France Télécom a souhaité rassurer le marché sur le montant de ses dividendes.

Des analystes avaient fait part ces derniers jours de craintes d'un éventuel abaissement des dividendes sur cette valeur de rendement, au profit d'un éventuel programme de rachat d'actions jugé moins pérenne.

France Télécom a annoncé qu'il verserait un acompte sur dividende de 0,60 euro par action au titre de 2010 et qu'il proposerait un dividende stable à 1,40 euro au titre des exercices 2010, 2011 et 2012.

Ce niveau de dividende représente un rendement d'environ 8,7% aux cours actuels.

Voir aussi :

* ENCADRE France Télécom - Canal, LFP, News Corp discutent des chaînes TV [ID:nLDE66S16A]

* Pour le communiqué dans son intégralité : here

Avec la contribution de Blaise Robinson, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below