29 juillet 2010 / 06:25 / dans 7 ans

LEAD 2 Siemens dépasse les attentes, l'Asie et l'euro en soutien

* Bénéfice opérationnel T3 de E2,3 mds (consensus E2,1 mds)

* Ventes et commandes en hausse par rapport au T2 et sur un an

* Le bénéfice opérationnel annuel devrait nettement dépasser E7,5 mds

(Actualisé avec commentaire d‘analyste §5, comparatifs avec les concurrents §§8-10)

MUNICH, 29 juillet (Reuters) - Siemens (SIEGn.DE) a relevé jeudi ses prévisions annuelles après une hausse de 40% de son bénéfice d‘exploitation au troisième trimestre, supérieure aux attentes grâce à la réduction de ses coûts et de la dépréciation de l‘euro qui a dopé ses ventes à l‘export.

Le conglomérat industriel allemand a vu son chiffre d‘affaires progresser de 4% sur un an au cours de la période d‘avril à juin, troisième trimestre de son exercice fiscal, à 19,2 milliards d‘euros. Ses nouvelles commandes ont bondi de 22% à 20,9 milliards. Dans les deux cas, ces montants marquent aussi une amélioration par rapport au trimestre précédent.

Le numéro un européen de l‘ingénierie explique que la reprise a soutenu le bénéfice d‘exploitation de ses trois principales divisions, qui ressort à 2,33 milliards d‘euros contre 1,66 milliard sur la période corrrespondante de l‘an dernier.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne pour ces trois divisions un bénéfice d‘exploitation de 2,1 milliards d‘euros, des nouvelles commandes de 18,5 milliards et un chiffre d‘affaires de 18,6 milliards.

“Ces résultats sont bons, selon moi. L‘enregistrement de commandes et le bénéfice total du secteur sont supérieurs à mes attentes”, commente Ingo-Martin Schachek, analyste de Commerzbank.

Siemens a revu en légère hausse ses prévisions pour l‘ensemble de l‘exercice, à fin septembre, disant tabler sur un bénéfice des trois grandes divisions (ce qu‘il appelle “total sectors profit”) “nettement” supérieur à celui de 7,5 milliards d‘euros enregistré l‘an dernier.

Il avait auparavant simplement dit anticiper un bénéfice en hausse sur un an.

Les perspectives optimistes du groupe font écho à de solides résultats publiés par certains de ses concurrents, comme ABB ABBN.VX et General Electric (GE.N), qui ont estimé qu‘une forte reprise économique s‘amorçait, encouragée par les ventes des pays émergents.

Le suisse ABB a publié la semaine dernière des chiffres meilleurs que prévu pour son deuxième trimestre et s‘est montré confiant pour le reste de l‘exercice. [ID:nLDE66L03C]

De son côté, General Electric a annoncé une reprise de ses programmes de rachat d‘actions après avoir fait état d‘une hausse de 16%, plus forte que prévu, de son résultat au deuxième trimestre, après plus de deux ans de résultats en baisse. [ID:nLDE66F0YK]

La fédération allemande de l‘industrie VDMA a revu à la hausse la semaine dernière ses prévisions d‘activités pour cette année en expliquant que la croissance des exportations vers l‘Asie contribuait à une reprise plus rapide qu‘attendu initialement.

En Bourse, Siemens est valorisé 12,3 le bénéfice attendu sur les 12 prochains mois, soit avec une décote par rapport à l‘américain General Electric (13,2) et au suisse ABB (15,9). Mais il affiche une prime par rapport au français Alstom (ALSO.PA) (10,6) selon StarMine.

L‘action Siemens progressait de 0,14% à 76,26 euros à 08h47 GMT, l‘indice de la Bourse de Francfort .GDAX prenant dans le même temps 0,74%.

Jens Hack, Marc Angrand et Catherine Monin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below