29 juillet 2010 / 05:50 / il y a 7 ans

LEAD 2 Dassault Systèmes relève tous ses objectifs pour 2010

* BNPA 2010 attendu à +21/+26% contre +18%/+23% auparavant

* CA 2010 prévu à +16/+18% contre +15/+17% changes constants

* Marge 2010 anticipée à 26-27% au lieu de 26%

* Résultats T2 au-dessus des objectifs et du consensus

* Ventes de nouvelles licences prévues à +20% au S2

par Cyril Altmeyer et Matthieu Protard

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Dassault Systèmes (DAST.PA) a relevé jeudi ses objectifs pour 2010 à la faveur d'une accélération de son activité qui lui a permis de dépasser largement ses attentes et le consensus au deuxième trimestre.

L'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur s'attend désormais pour 2010 à une hausse de son bénéfice net par action compris entre 21% et 26% à 2,25-2,35 euros, à comparer à une fourchette antérieure de 18% à 23%.

Il prévoit en outre une croissance son chiffre d'affaires annuel comprise entre 16 et 18% à taux de changes constants à 1.495-1.515 millions contre 15-17% auparavant. Dassault Systèmes a également relevé son objectif de marge opérationnelle à 26-27% contre 26% auparavant.

Les prévisions sont basées sur un euro à 1,35 dollar et 125 yens contre 1,40 dollar et 130 yens précédemment.

Le groupe, dont la capitalisation boursière dépasse six milliards, a réalisé au premier semestre 30% de ses ventes en Amérique et un quart en Asie, contre 45% en Europe.

"Ces objectifs sont cohérents avec notre hypothèse d'une amélioration progressive de l'environnement économique", précise dans un communiqué le groupe, qui a pour concurrents les américains Autodesk (ADSK.O) et Parametric Technology PMTC.O.

L'action gagne 0,16% à 51,65 euros vers 12h10, après avoir gagné 30% depuis le début de l'année.

Oddo Securities a abaissé sa recommandation d'achat à "accumuler" sur le titre, avec un objectif maintenu à 57 euros.

"DS dépasse très nettement ses objectifs du deuxième trimestre et les attentes d'un consensus qui n'a pourtant pas cessé de progresser récemment", explique l'intermédiaire.

"Toutefois certains supports de la top line s'essoufflent désormais (devises, cycle économique...). Avec une nouvelle guidance 2010 désormais très proche de nos attentes, nous ne voyons pas de raison de changer significativement nos estimations et l'upside devient trop faible pour rester à l'achat", ajoute-t-il dans une note.

Dassault Systèmes a dépassé ses objectifs au deuxième trimestre notamment à la faveur d'un bond de 27% de son chiffre d'affaires logiciel récurrent, avec un retour du taux de renouvellement de ses contrats à ses niveaux historiques. Le groupe a réalisé sur la période un résultat opérationnel de 109,5 millions, une marge de 27,9% et un chiffre d'affaires de 391,9 millions, en hausse de 20% à taux de change constants.

Sept analystes interrogés par la rédaction de Reuters attendaient un résultat opérationnel de 90 millions d'euros, une marge de 23,5% et un chiffre d'affaires de 384 millions.

Son bénéfice net par action trimestriel ressort à 0,58 euro, largement au-dessus des 0,46-0,50 euro prévus par le groupe.

Le directeur financier Thibault de Tersant a déclaré lors d'une conférence téléphonique que le groupe anticipait au second semestre une croissance de plus de 20% de ses ventes de nouvelles licences à taux de change constants, un baromètre très suivi par le marché, en hausse de 17% au deuxième trimestre.

"Dassault Systèmes est une nouvelle entreprise grâce à l'intégration de l'activité PLM d'IBM (IBM.N), qui fait plus que doubler notre capacité de ventes directes", a-t-il fait valoir.

Dassault Systèmes a bouclé en mars le rachat des activités de gestion du cycle de vie de produits (PLM) dont le rachat à IBM qui lui donne un accès direct à un millier de comptes rentables. (Voir [ID:nLR140408])

Le directeur général Bernard Charlès avait déclaré en mai à Reuters qu'il était confiant dans la capacité du groupe à doubler son chiffre d'affaires d'ici cinq ans sans avoir besoin d'acquisitions pour y parvenir. [ID:nLDE64G200]

Pour le troisième trimestre, Dassault Systèmes anticipe un bénéfice net par action de 0,52-0,56 euro, un chiffre d'affaires d'environ 365-375 millions et une marge de l'ordre de 25-26%.

Ces objectifs se basent sur un euro à 1,37 dollar et 128 yens.

Le groupe, qui compte parmi ses clients Boeing (BA.N) et Toyota (7203.T), constate une amélioration dans le secteur automobile dans toutes les régions, a précisé Thibault de Tersant, jugeant le rebond "moins visible" dans l'aéronautique.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below