28 juillet 2010 / 06:03 / dans 7 ans

LEAD 3 Rexel revoit en hausse ses objectifs 2010,le titre grimpe

* Retour à la croissance organique au T2

* Ebita en hausse de 39% au T2

* Légère croissance des ventes attendue en 2010

* Marge attendue à plus de 4,5% en 2010

(Actualisé avec cours de Bourse §4)

PARIS, 28 juillet (Reuters) - Rexel (RXL.PA) a fait état mercredi d‘un retour à la croissance organique au deuxième trimestre et a revu en hausse ses objectifs 2010, tablant désormais sur une légère croissance de ses ventes et sur une marge d‘Ebita légèrement supérieure à 4,5%.

Après six trimestres consécutifs de baisse, le leader mondial de la distribution de matériel électrique a vu son chiffre d‘affaires progresser de 2,3% en données comparables (+8,9% en données publiées) au deuxième trimestre, à 3,05 milliards d‘euros.

“Malgré les incertitudes macroéconomiques, les signes d‘amélioration de l‘activité observés au premier trimestre se sont confirmés au deuxième”, a expliqué Jean-Charles Pauze, président du directoire de Rexel, lors d‘une conférence téléphonique.

Ces chiffres ont été salués par le marché. Après une ouverture en hausse de 2,6%, la valeur gagnait 4,27% à 13,055 euros à 11h00, signant une progression de 28,3% depuis le début de l‘année.

L‘Ebita en données comparables et ajustées a quant à lui grimpé de 33,7% au deuxième trimestre à 142,8 millions d‘euros, pour une marge de 4,7%, grâce à la progression de marge brute et aux effets des mesures de réductions de coûts prises par le groupe.

Lors de son assemblée générale, Rexel avait réaffirmé ses objectifs 2010, à savoir une érosion limitée du chiffre d‘affaires, en données comparables et à nombre de jours constants, et une amélioration de la marge opérationnelle courante ajustée par rapport aux 4,0% de 2009.

Rexel a en revanche confirmé mercredi sa prévision d‘un flux de trésorerie disponible avant intérêts et impôts supérieur à 400 millions d‘euros.

Le président du directoire a précisé qu‘au deuxième trimestre Rexel avait vu ses ventes progresser en volume en Europe - qui compte pour 59% du chiffre d‘affaires - pour la première fois depuis deux ans.

En Amérique du Nord (29% des ventes), le chiffre d‘affaires est resté en repli (-1,7%) mais le recul ralentit nettement par rapport au premier trimestre (-13,5%), tandis que les ventes ont augmenté de 9,9% en Asie-Pacifique (9% du chiffre d‘affaires) sous l‘effet d‘une forte progression en Chine (+27,6%).

Le groupe a réduit son taux d‘endettement net à 3,92 fois son Ebitda à la fin juin, contre 4,32 fois à la fin décembre 2009.

Aux termes des engagements pris envers ses banques, le groupe peut reprendre le versement d‘un dividende dès lors que son ratio d‘endettement passe sous la barre de quatre.

En mai, il avait dit tabler sur une reprise du dividende à partir de 2011.

Rexel est aujourd‘hui détenu à 72% par Ray Investment, un consortium d‘investisseurs comprenant Eurazeo (EURA.PA) (22%), Clayton, Dubilier & Rice et BAML Capital Partners.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below