30 juillet 2010 / 06:08 / il y a 7 ans

LEAD 2 Renault bénéficiaire, objectif de free cash flow confirmé

* Chiffre d‘affaires en hausse de 23,1% au S1

* Marge opérationnelle de 780 mlns d‘euros * Nouveau plan stratégique en février 2011

* Le titre recule légèrement

(Actualisé avec cours, analyste, précisions)

par Helen Massy-Beresford

PARIS, 30 juillet (Reuters) - Renault (RENA.PA), qui a renoué avec les bénéfices au premier semestre 2010, a maintenu vendredi le cap sur son objectif de dégager un flux de trésorerie positif (free cash flow) sur l‘ensemble de l‘année.

Le deuxième constructeur automobile français par les ventes, numéro quatrième mondial en prenant en compte son partenaire Nissan (7201.T), indique avoir dégagé un bénéfice net de 823 millions d‘euros sur les six premiers mois de l‘année après une perte de 2,7 milliards un an plus tôt, en plein marasme de l‘industrie automobile mondiale.

La marge opérationnelle s‘est élevée à 780 millions (4% du chiffre d‘affaires), tandis que les ventes du constructeur sont en hausse de 23,1% à périmètre identique, à 19,668 milliards.

Vers 10h40, l‘action Renault, dont la capitalisation boursière frôle les 10 milliards, cédait 0,46% à 33,49 euros, surperformant légèrement l‘indice de référence Stoxx 600 des constructeurs européens .SXAP (-0,83%). Depuis le début de l‘année, elle cède près de 8%.

Pour un graphique comparant les constructeurs automobiles européens:

here

“Ils ont adopté un scénario très négatif pour le quatrième trimestre mais ils maintiennent leur objectif de free cash flow positif pour l‘année. Ce qui est bien”, commente un analyste parisien qui n‘a pas souhaité être identifié.

Lors d‘une conférence avec les analystes, Patrick Pélata, le directeur général délégué du groupe automobile, qui doit présenter un nouveau plan stratégique en février 2011, a déclaré qu‘il s‘attendait à une pression sur les prix accrue au cours du second semestre. Il s‘est dit “confortable” avec les ventes du troisième trimestre en Europe mais il a reconnu que le groupe manquait de visibilité pour le quatrième trimestre.

Patrick Pélata anticipe aussi une baisse à deux chiffres du marché automobile européen en juillet.

Les immatriculations de voitures neuves du constructeur ont grimpé de 20,9% sur les six premiers mois de l‘année, mais ont reculé de 1,0% sur le seul mois de juin avec l‘essoufflement de l‘effet “prime à la casse”.

Celle-ci a encore été réduite au 1er juillet à 500 euros, contre 700 euros au premier semestre et 1.000 euros sur l‘ensemble de 2009.

Si les ventes de la marque Renault ont baissé de 11,1% en juin, celles de Dacia, la marque “low cost” du groupe, ont encore quasiment doublé le mois dernier.

Avec Gilles Guillaume et Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below