27 juillet 2010 / 05:53 / dans 7 ans

LEAD 2 SAP relève sa prévision de CA mais l'Europe déçoit

* Prévision de marge d‘exploitation maintenue

* CA en hausse de 16% au T2, Ebit +21%

* L‘action baisse, les ventes en Europe sous le consensus

(Actualisé avec cours de Bourse et commentaire d‘analyste)

FRANCFORT, 27 juillet (Reuters) - SAP (SAPG.DE) a revu mardi à la hausse sa prévision de chiffre d‘affaires annuel mais son action reculait nettement en Bourse, les investisseurs étant déçus par l’évolution des ventes sur le marché européen.

Vers 9h00 GMT, le titre SAP abandonnait 2,6% à 36,295 euros sur le marché de Francfort alors que l‘indice Dax .GDAXI gagnait 0,4% et que le Stoxx 600 européen des valeurs technologiques .SX8P cédait 0,39%.

Le groupe allemand de logiciels d‘entreprises a pourtant fait état d‘une croissance à deux chiffres de ses ventes et de ses profits au deuxième trimestre et a dit observer des signes de reprise des investissements technologiques à l’échelle mondiale.

“Les clients continuent d‘investir dans la croissance, qu‘il s‘agisse de grandes, de moyennes ou de petites entreprises, et ce dans de nombreux secteurs”, a déclaré dans un communiqué Bill McDermott, coprésident du directoire du groupe allemand.

“Nous enregistrons une croissance exceptionnelle sur des marchés stratégiques comme les Etats-Unis et nous avons observé une croissance continue à deux chiffres sur des marchés émergents clés en Amérique latine et en Asie.”

Mais la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) constitue un point faible pour le groupe.

PRÉVISION DE MARGE MAINTENUE

“L’évolution de la croissance est tirée principalement par une évolution solide aux Amériques”, constate Stephan Wittwer, analyste de LBBW, ajoutant que les ventes dans la région EMEA ont reculé de 9% et se situent nettement en dessous des estimations.

A titre de comparaison, les ventes de licences en Asie ont progressé de 11% sur un an, même si elles accusent un repli de 6% à changes constants.

Le groupe anticipe désormais une croissance du chiffre d‘affaires non-IFRS des logiciels et services liés de 9% à 11%, contre 4% à 8% auparavant.

Il maintient toutefois sa prévision d‘une marge d‘exploitation non-IFRS annuelle de 30% à 31%.

Au deuxième trimestre, SAP a réalisé un bénéfice d‘exploitation de 774 millions d‘euros pour un chiffre d‘affaires des logiciels et services liés de 2,26 milliards.

Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un bénéfice d‘exploitation de 796 millions, leurs estimations s’échelonnant de 737 à 851 millions, et le consensus de chiffre d‘affaires des logiciels et services liés ressortait à 2,14 milliards.

SAP, qui compte plus de 100.000 clients parmi lesquels des géants comme McDonald’s (MCD.N), PepsiCo (PEP.N), Apple (AAPL.O) ou General Electric (GE.N), se présente comme le premier fournisseur mondial de logiciels de gestion des chaînes d‘approvisionnement et de la relation clients.

Ses principaux concurrents sont IBM (IBM.N), Oracle ORCL.O, Microsoft (MSFT.O) et Hewlett-Packard (HPQ.N).

Oracle et Microsoft ont récemment publié des résultats supérieurs aux attentes mais IBM a déçu les investisseurs en affichant une baisse des nouveaux contrats de services et un impact des changes plus marqué qu‘attendu.

Pour un graphique comparant SAP à ses concurrents:

here

Nicola Leske, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below