Ericsson - Résultats du T2 inférieurs aux attentes

vendredi 23 juillet 2010 08h29
 

STOCKHOLM, 23 juillet (Reuters) - Ericsson (ERICb.ST: Cotation), numéro un mondial des équipements de réseaux mobiles, a fait état vendredi de résultats du deuxième trimestre inférieurs aux attentes des analystes, le groupe suédois évoquant un marché difficile avec notamment la réticence persistante des opérateurs à investir.

Le marché des équipements télécoms commence à montrer des signes de vie mais le niveau de dépenses des clients est encore très loin de ce qu'il était avant la crise.

Ericsson, qui a réalisé des dizaines de milliards de couronnes d'économies pour faire face à la baisse de la demande, a souligné que la réduction des coûts continuerait d'être sa priorité tant que les conditions d'activité resteraient difficiles.

Sur le deuxième trimestre, le bénéfice opérationnel hors coentreprises et hors coûts de restructuration, est ressorti à 5,3 milliards de couronnes (564 millions d'euros) contre 6,1 milliards il y a un an et une prévision moyenne des analystes de 5,8 milliards.

Le chiffre d'affaires a reculé de 8% à 48 milliards de couronnes alors que les analystes avaient tablé sur 50,5 milliards.

Jeudi, Nokia Siemens Network (NSN), un de ses principaux rivaux, a publié une baisse de 5% de son chiffre d'affaires sur la période.

A l'instar de NSN, Ericsson a précisé que ses ventes avaient été affectées par des ruptures d'approvisionnement de certains composants.

"Nous estimons que (ces ruptures) ont pesé négativement à hauteur de trois à quatre milliards de couronnes sur le chiffre d'affaires du trimestre", a souligné le groupe dans un communiqué.

La marge brute d'Ericsson, à 39%, est ressortie à un niveau nettement supérieur aux attentes, le groupe ayant bénéficié de l'effet des réductions de coûts et d'un "mix" activités favorable.

(Bureau de Stockholm, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic)