23 juillet 2010 / 08:28 / il y a 7 ans

LEAD 3 STMicro optimiste, mais toujours affaibli par ST-Ericsson

* La filiale ST-Ericsson jugée décevante pour le deuxième trimestre d‘affilée

* STMicroelectronics dépasse les attentes au T2

* Table sur des prises de commandes toujours fortes et une hausse séquentielle des ventes de 2-7% au T3

(Actualisé avec déclarations supplémentaires des dirigeants sur les pénuries de composants et la trésorerie)

PARIS, 23 juillet (Reuters) - STMicroelectronics (STM.PA) a déclaré vendredi ne s‘attendre à aucun ralentissement de ses prises de commandes, après un premier semestre qui a dépassé les attentes, mais les difficultés de la coentreprise ST-Ericsson ont déçu pour le deuxième trimestre d‘affilée.

Le numéro un européen de la fabrication de semi-conducteurs a publié jeudi soir un bénéfice net ajusté de 18 cents par action, qui s‘est inscrit au-dessus des attentes, et a indiqué prévoir une hausse séquentielle de son chiffre d‘affaires comprise entre 2% et 7% au troisième trimestre.

“Nous voyons aujourd‘hui un fort flux de nouvelles commandes, il n‘y a pas de ralentissement”, a déclaré le PDG du groupe, Carlo Bozotti, lors d‘une conférence téléphonique.

Vers 10h45, le titre reculait de 2,48%, à 6,57 euros, à comparer avec un recul de 0,36% de l‘indice sectoriel des valeurs technologiques .SX8P.

Plusieurs analystes ont cité la mauvaise performance de ST-Ericsson, la JV entre STMicro et Ericsson (ERICb.ST), pour expliquer cette baisse.

“La poursuite du redressement se confirme dans cette publication, sauf pour la JV ST-Ericsson, où la situation continue d‘empirer”, a résumé un trader.

La filiale avait déjà, lors de la publication des comptes du premier trimestre, occulté les bonnes performances de STMicroelectronics, et plusieurs analystes continuent d‘estimer que le redressement de cette filiale constitue le principal point faible du groupe franco-italien. (voir [ID:nLDE63I1IX])

“ST-Ericsson est en ligne avec son plan de restructuration. Une transition majeure ne peut pas être réalisée du jour au lendemain (...). Nous restons engagés dans cette JV”, a expliqué Carlo Bozotti.

La filiale a vu son chiffre d‘affaires chuter fortement, tandis qu‘elle tente de repositionner son offre de produits, occultant les premiers effets positifs des restructurations sur la rentabilité de la JV.

STMicroelectronics a publié un chiffre d‘affaires en hausse séquentielle de 8,9%, à 2,53 milliards de dollars, tandis que le consensus Reuters de la rédaction tablait en moyenne sur un chiffre d‘affaires trimestriel de 2,513 milliards de dollars, sur la base des estimations de 14 analystes, et sur un bénéfice par action de 14 cents, selon 12 estimations.

La trésorerie nette, qui a atteint plus de 700 millions de dollars à la fin juin, devrait représenter à la fin de l‘année 1,5 milliard de dollars augmentée d‘un “free cash flow” qui sera positif, a précisé le directeur financier du groupe, Carlo Perro, lors de la conférence téléphonique.

STMicroelectronics, qui avait relevé fin avril sa prévision pour le marché des semiconducteurs, a confirmé s‘attendre à une croissance de 20% en 2010.

PENURIES DE COMPOSANTS

Le fabricant de semi-conducteurs a ajouté qu‘il continuait d‘augmenter ses capacités de production pour répondre à la reprise rapide de la demande.

“Notre capacité de production à la fin de cette année sera supérieure de plus de 20% par rapport à la fin 2009. Nous travaillons très fort pour répondre au mieux à la demande de nos clients”, a déclaré le PDG.

Plusieurs sociétés du secteur technologique ont fait état ces derniers mois de pénuries de composants liées au rebond de la demande, des équipementiers télécoms, dont Alcatel-Lucent ALUA.PA et Ericsson ayant souffert d‘un impact défavorable sur leurs ventes. [ID:nLDE63E08D]

En Bourse, les valeurs technologiques sont en avance sur les principaux indices depuis le début de l‘année. L‘indice européen des technos .SX8P a gagné un peu moins de 8% en 2010, à comparer avec un recul de 8,1% de l‘indice CAC 40 .FCHI.

Voir aussi : * Intel - Résultats et projections dépassent le consensus [ID:nLDE66C277] * Intel stimulera le secteur des high techs / Analystes [ID:nLDE66D1LK] * Semi-conducteurs-Marché attendu en hausse de 28% en 2010 /SIA [ID:nPAE6590MF]

Marie Mawad, avec la contribution de Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below