July 22, 2010 / 12:58 PM / 7 years ago

LEAD 1 Caterpillar relève sa prévision 2010 après T2 inattendu

3 MINUTES DE LECTURE

* BPA du T2 $1,09 au lieu de 85 cents attendus

* Bond de 31% du chiffre d'affaires

* Le groupe va accroître sa production au second semestre

CHICAGO, 22 juillet (Reuters) - Caterpillar (CAT.N) a relevé jeudi son estimation de résultat annuel après avoir publié un résultat trimestriel supérieur aux attentes, en mettant en avant une hausse des ventes sur les marchés émergents, notamment en provenance des clients du secteur de l'énergie et des mines.

Le numéro un mondial des engins de chantier explique que les hausses de prix qu'il a pu afficher sur ses excavatrices et autres turbines ont plus que compensé la baisse de chiffre d'affaires de sa filiale dans les services financiers.

Le bénéfice net du trimestre se monte à 707 millions de dollars ou 1,09 dollar par action, contre 371 millions ou 60 cents par titre au deuxième trimestre 2009.

Le chiffre d'affaires a bondi de 31% à 10,41 milliards de dollars. Les analystes attendaient en moyenne un profit de 85 cents par action pour un chiffre d'affaires de 9,8 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

En avant-Bourse, Caterpillar gagne 24 cents à 67,11 dollars.

Les commandes continuent à être supérieures aux livraisons aux concessionnaires. Le groupe pense à nouveau accroître sa production au second semestre.

Signe de confiance : le groupe a engagé 3.650 personnes cette année, 1.250 aux Etats-Unis et 2.400 à l'international aprsè avoir licencié près de 30.000 personnes entre la fin 2008 et la fin 2009.

Caterpillar n'exclut toutefois pas une nouvelle récession en l'Europe et aux Etats-Unis.

Pour l'exercice, le groupe vise désormais un BPA allant de 3,15 et 3,85 dollars pour un chiffre d'affaires compris entre 39 et 42 milliards de dollars.

Il tablait auparavant sur un profit compris entre 2,50 et 3,25 dollars par action pour un chiffre d'affaires de 38 à 42 milliards de dollars.

Les analystes attendaient jusqu'ici un BPA 2010 de 3,29 dollars par action pour des facturations de $38,9 milliards, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

James B. Kelleher, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below