NRJ - L'arrêt d'une comédie musicale pénalise les revenus du S1

mercredi 21 juillet 2010 19h35
 

PARIS, 21 juillet (Reuters) - NRJ (SONO.PA: Cotation) a annoncé mercredi un chiffre d'affaires en baisse de 0,6% pour le premier semestre 2010, à 165,2 millions d'euros, pénalisé par l'arrêt de la comédie musicale Cléopâtre.

Le propriétaire des radios NRJ, Nostalgie, Chérie FM, Rire & Chansons et MFM et des chaînes de télévision numérique terrestre (TNT) NRJ 12, NRJ Hits et NRJ Paris, précise dans un communiqué que sans tenir compte des effets de l'arrêt de Cléopâtre, son chiffre d'affaires a toutefois progressé de 9,1%.

Au sein du pôle Média musicaux et Evénementiel, sa principale activité, les revenus de NRJ ont crû de 1% sur les six premiers mois de l'année, à 99,1 millions d'euros.

"Cette évolution intègre une hausse de 2,7% de l'activité de Radio en France (...), hausse en partie compensée par la baisse de l'activité Evénementiel liée à la non reconduction d'événements musicaux", souligne le groupe.

Le pôle Télévision a quant à lui vu son chiffre d'affaires grimper de 51% à 29,9%.

"Sur les trois premières semaines de juillet 2010, le groupe enregistre une nette progression de ses recettes publicitaires en France avec une croissance de ses ventes en radio et un fort développement en télévision par rapport à la même période en 2009", fait savoir NRJ.

La société indique toutefois que la visibilité sur son activité restait faible pour le troisième trimestre et pour le reste de l'année.

NextRadioTV NXTV.PA, son principal concurrent, publiera ses comptes semestriels lundi prochain après Bourse.

L'action NRJ a clôturé mercredi à 6,47 euros, donnant une capitalisation boursière de près de 520 millions d'euros contre plus de 200 millions pour NextRadioTV.

(Matthieu Protard et Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)