20 juillet 2010 / 06:02 / il y a 7 ans

LEAD 2 Hermès - Objectifs relevés, le rebond du luxe se confirme

* Le résultat opérationnel courant devrait progresser davantage que le CA au 1er semestre

* Croissance de 10 à 12% des ventes attendue sur l'année

* Chiffre d'affaires +20% au S1, +23% après effets de changes

(Actualisé avec propos de la directrice financière et précisions)

par Astrid Wendlandt et Gilles Guillaume

PARIS, 20 juillet (Reuters) - Hermès International (HRMS.PA) a relevé mardi son objectif de croissance de ses ventes pour l'ensemble de l'année au vu d'un deuxième trimestre vigoureux venu confirmer le rebond amorcé dans le secteur du luxe.

Le groupe a annoncé qu'il visait désormais une hausse de 10 à 12% de son chiffre d'affaires en 2010, contre au moins 5% attendu précédemment. Le ralentissement d'un semestre sur l'autre est imputable à une base de comparaison moins favorable sur la deuxième partie de l'exercice, a précisé Hermès.

Le spécialiste du luxe a également dit viser une forte progression de son résultat opérationnel courant au premier semestre, supérieure à la croissance de son chiffre d'affaires ressortie à 23% sur la période.

"Nous pensons que le marché (du luxe) se porte bien (...) Oui, il y a un rebond", a déclaré la directrice financière d'Hermès, Mireille Maury, dans une interview téléphonique à Reuters. "Il y a une clientèle internationale qui est toujours là, notamment une clientèle chinoise."

Hermès a réalisé au deuxième trimestre un chiffre d'affaires de 567 millions d'euros, soit une hausse de 19,8% à taux de change constants.

Sur l'ensemble du premier semestre, les ventes ressortent à 1.074,7 millions d'euros, soit une hausse de 20% à taux de change constants et de 22,8% après prise en compte de l'impact favorable des parités monétaires.

Hermès, qui publiera ses résultats semestriels complets le 31 août, table aussi sur une amélioration d'au moins un point de sa marge opérationnelle courante, exprimée en pourcentage des ventes, sur l'année, alors qu'il attendait jusqu'ici une "légère hausse".

"Nous prévoyons des commentaires vigoureux de la part des entreprises du luxe au premier semestre à la faveur de la vigueur persistante observée sur les marchés émergents, d'un rebond de la demande aux USA (...) et d'un contrôle des coûts", écrit Bernstein dans une note consacrée à deux autres acteurs du secteur, LVMH et PPR (PRTP.PA).

Mireille Maury a ajouté s'attendre à ce que les tendances des ventes au Japon, où Hermès réalise 20% de son chiffre d'affaires, restent identiques entre le premier et le second semestre. Elle a également annoncé que le groupe prévoyait d'investir 180 millions d'euros dans différents projets, comme de nouvelles boutiques ou la rénovation de magasins existants, contre un budget qu'Hermès estimait en février plus proche de 170 millions.

Vers 14h50, l'action prenait 3,3% à 118,60 euros, avec une capitalisation boursière de 12,5 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a gagné 27%, après une baisse de près de 7% sur l'ensemble de 2009.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below