Les banques tirent moins de profits de leurs clients /Etude

lundi 19 juillet 2010 10h50
 

LONDRES, 19 juillet (Reuters) - Les banques commerciales font moins de bénéfices en moyenne avec leurs clients depuis la crise financière, ces derniers ayant tendance à comparer les tarifs et à devenir plus exigeants, selon une étude publiée lundi.

L'étude, réalisée par la société de conseil Accenture, montre que près de la moitié des principales banques commerciales dans le monde ont vu la moyenne de leurs bénéfices réalisés avec leurs clients reculer de 5 à 15%. La baisse a même été plus importante pour 11% des établissements.

Sur les 46 dirigeants interrogés dans le cadre de cette étude, plus de la moitié estiment que les clients sont moins fidèles. La plupart s'attendent à ce que la tendance à l'infidélité se poursuivent sur le long terme.

"Les client (sont) plus sceptiques à l'égard des marques de leur banque, plus sensibles aux prix et sont plus enclins à s'éloigner des établissements fournissant des services de mauvaise qualité", a déclaré Noel Gordon, directeur général du pôle sur les pratiques dans le secteur bancaire chez Accenture et co-auteur de l'étude.

"Pour les banques, les stratégies traditionnelles de remontée des bénéfices (...) ne résoudront pas facilement le problème", a-t-il prévenu. (Kenneth Grierson, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Danielle Rouquié)