PSA - Un prêt de E200 mlns de la BEI pour l'hybride rechargeable

jeudi 15 juillet 2010 19h00
 

PARIS, 15 juillet (Reuters) - PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA: Cotation) a annoncé jeudi dans un communiqué que la moitié de l'investissement de 400 millions d'euros qu'il destine à la technologie hybride rechargeable serait apportée par la Banque européenne d'investissement (BEI) sous la forme d'un prêt.

Ce crédit de 200 millions d'euros, à taux préférentiel, est octroyé pour une durée maximale de sept ans, a déclaré à Reuters un porte-parole du constructeur automobile français, sans plus de précisions.

Depuis décembre 2008, la BEI, l'institution de financement à long terme de l'Union européenne, a signé 8,6 milliards d'euros de prêts en faveur du secteur automobile, qu'il s'agisse des constructeurs ou des équipementiers. La majeure partie - 6,7 milliards - est allée à la lutte contre les émissions de CO2.

En incluant le prêt annoncé jeudi, 600 millions d'euros ont été accordés à ce jour à PSA Peugeot Citroën par la BEI.

PSA entend être le premier constructeur à commercialiser un hybride diesel en 2011. L'année suivante, il prévoit de présenter son "crossover" 3008 en version hybride rechargeable. Cette technologie offre une option supplémentaire puisque la batterie peut également être rechargée sur le secteur, et plus seulement grâce au moteur thermique ou à l'énergie du freinage.

Le constructeur estime que les véhicules électriques et hybrides représenteront jusqu'à 20% du marché en 2020.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)