LEAD 1 US/Air France-Fin de la "class action" sur le fret aérien

lundi 12 juillet 2010 10h51
 

* La "class action" concernait des allégations d'entente dans le fret aérien

* Une contrepartie de 87 mlns de dollars s'imputera sur une provision constituée en 2007-2008

* L'enquête de l'autorité européenne de la concurrence se poursuit

PARIS, 12 juillet (Reuters) - Air France-KLM (AIRF.PA: Cotation) a annoncé lundi un accord qui prévoit le versement de 87 millions de dollars (69 millions d'euros) pour mettre fin aux actions civiles dont le groupe faisait l'objet aux Etats-Unis pour allégations d'entente dans le fret aérien. Le montant de la contrepartie s'imputera sur une provision de 530 millions d'euros constituée par le groupe au cours de l'exercice 2007-2008, a précisé Air France dans un communiqué.

Des actions civiles avaient été engagées en 2006 contre trois compagnies du groupe franco-néerlandais - Air France, KLM et Martinair - dans le cadre d'une "class action" lancée après une enquête des autorités américaine et européenne de la concurrence dans le fret aérien.

L'enquête de l'autorité de la concurrence européenne se poursuit, tandis qu'elle s'est terminée en 2008 aux Etats-Unis, a ajouté Air France.

"L'accord transactionnel met fin (...) à l'ensemble des actions civiles engagées par les personnes ou les entités ayant acquis directement auprès des trois compagnies une prestation de transport de fret en direction, en provenance et à l'intérieur des Etats-Unis entre 2000 et 2006", a déclaré la compagnie aérienne.

L'accord qui vient d'être annoncé doit encore être homologué par la justice.

Vers 10h40, le titre Air France-KLM s'inscrivait en hausse de 0,15%, à 10,355 euros, représentant une capitalisation boursière d'environ 3,1 milliards d'euros.

(Marie Mawad et Tim Hepher, édité par Jean-Michel Bélot)