SKF maintient ses perspectives après ses résultats trimestriels

jeudi 15 juillet 2010 11h40
 

STOCKHOLM, 15 juillet (Reuters) - SKF (SKFb.ST: Cotation), le numéro un mondial des roulements à billes, a maintenu sa prévision d'une légère hausse de la demande au prochain trimestre après avoir fait état d'un résultat supérieur aux attentes au deuxième trimestre.

En revanche, la prévision du groupe pour l'Europe au troisième trimestre a été révisée à la baisse, SKF n'espérant plus qu'une stabilité de la demande par rapport à la période avril-juin, contre "une légère hausse" annoncée auparavant.

Le groupe a néanmoins conservé ses anticipations d'une légère amélioration de la demande pour l'Amérique du nord et d'une hausse de la demande pour l'Amérique latine et l'Asie. SKF a publié un bénéfice imposable de deux milliards de couronnes suédoises (213 millions d'euros) au deuxième trimestre, alors qu'il n'était ressorti qu'à 312 millions un an plus tôt et que les analystes interrogés par Reuters anticipaient 1,8 milliard.

"La demande devrait être légèrement plus élevée pour l'ensemble du groupe SKF (pour le troisième trimestre par rapport au deuxième)", a annoncé l'entreprise.

"Pour la division automobile, (la demande) devrait être relativement stable et pour les divisions industrielles et de services, elle devrait être légèrement meilleure", a ajouté SKF, qui s'attendait auparavant à une légère hausse de la demande pour la division automobile.

Le résultat d'exploitation de SKF a atteint un niveau record à 2,2 milliards de couronnes, contre 1,7 milliard au trimestre précédent, permettant au groupe de dégager une marge opérationnelle record de 14,3%, contre 11,8% pour les trois mois précédents.

"C'est une publication solide, d'autant que les attentes étaient très élevées", souligne Magnus Axen, analyste chez Evli.

Pour autant, vers 9h30 GMT, SKF reculait de 2,51%, à 143,80 couronnes.

(Bureau de Stockholm, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic)