7 juillet 2010 / 05:40 / dans 7 ans

LEAD 2 Sodexo relève ses objectifs malgré l'environnement

* Croissance interne de 1,9% sur neuf mois

* Accélération de la progression des “solutions de motivation”

* Confiance en l‘Asie et l‘Amérique latine

* Le titre cède 0,7%, surperforme légèrement le marché

(Actualisé avec cours de Bourse et commentaire d‘analyste)

PARIS, 7 juillet (Reuters) - Sodexo (EXHO.PA) a relevé mercredi ses objectifs 2009-2010 à l‘issue des neuf premiers mois de l‘exercice au cours desquels sa croissance interne a atteint 1,9%, portée par une accélération de sa branche “solutions de motivation” notamment en Amérique latine.

Le groupe estime aujourd‘hui que la croissance interne de son chiffre d‘affaires, à taux de change et périmètre constants, pourrait être de l‘ordre de 2% pour l‘ensemble de l‘exercice, à comparer à l‘objectif d‘une croissance interne nulle présenté en novembre dernier.

Le numéro deux mondial de la restauration collective derrière le britannique Compass (CPG.L) a également relevé son objectif annuel de résultat opérationnel qui devrait être compris être 780 et 800 millions, hors effets de change, au regard d‘une fourchette précédente située entre 770 et 790 millions d‘euros.

Michel Landel, le directeur général de Sodexo, observe néanmoins dans un communiqué que “l‘environnement mondial demeure volatile et nous incite toujours à la prudence dans nos prévisions”.

Il affirme toutefois que “le potentiel de croissance de nos marchés reste considérable - à 780 milliards d‘euros - (qu‘il) reste pleinement confiant dans notre capacité à en tirer parti grâce à la pertinence de nos offres de solutions globales et à la présence de Sodexo dans 80 pays, et en particulier en Asie et en Amérique latine”.

En données publiées, le chiffre d‘affaires sur neuf mois de l‘exercice 2009-2010 a augmenté de 1,3% - compte tenu d‘un impact de changes négatif de 2% et d‘une croissance externe de 1,4% - à 11.543 millions d‘euros.

MOINS BON QU‘IL N‘Y PARAIT

L‘action Sodexo surperforme légèrement la tendance avec une perte de 0,44% à 47,390 euros vers 11h45 alors que le SBF120 cède 1,5%. Les analystes saluent un chiffre d‘affaires légèrement meilleur que prévu et des prévisions relevées.

Simon Mezzanotte, analyste à la Société générale, estime toutefois que ces chiffres sont moins bons qu‘il n‘y paraît.

“Les perspectives de croissance organique annoncées pour l‘année pleine ne sont qu‘en faible hausse par rapport à celle des neufs premiers mois et annoncent même un ralentissement du rythme d‘amélioration de la croissance au quatrième trimestre”, dit-il. La croissance organique sur neuf mois a été de 1,9%.

Les ventes du coeur de métier, la restauration et les services, aujourd‘hui libellé “solutions de services sur site”, ont atteint 11.049 millions (+1,5%) avec une croissance interne de 1,6%.

Celles des chèques et cartes de services (chèques restaurant, chèques cadeaux) dorénavant “solutions de motivations” se sont élevées à 580 millions (-4+% en données publiées et +6,9% en organique).

Au 28 février 2010, date de clôture du premier semestre 2009-2010, le taux dette nette sur capitaux propres se situait à 42%. Ce niveau d‘endettement est resté stable au 31 mai 2010.

Par zones géographiques, la croissance interne a été de 1,6% en Amérique du Nord, de 1,2% en Europe continentale et de 6% dans le reste du monde. Mais au Royaume-Uni et en Irlande, Sodexo accuse une décroissance interne de 3,3%.

Noëlle Mennella et Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below