Barclays veut développer la banque de détail en Europe

mercredi 30 juin 2010 13h44
 

LONDRES, 30 juin (Reuters) - La banque britannique Barclays (BARC.L: Cotation) envisage d'augmenter les revenus et les bénéfices générés par son activité de banque de détail, en se développant sur des marchés ciblés, comme l'Espagne, le Portugal et l'Italie, et ce éventuellement via des opérations stratégiques.

Antony Jenkins, qui dirige la division banque de détail, a dit espérer une forte croissance des bénéfices et du chiffre d'affaires annuels grâce à un plan sur quatre dévoilé ce mercredi.

Barclays déboursera environ 250 millions de livres (305 millions d'euros) par an pour améliorer le service client sur ses opérations de détail dans 21 pays.

"Nos plans sont fondés sur la croissance organique, même si nous prendrons en considération des opérations complémentaires si elles sont strictement conformes à nos exigences financières", a-t-il déclaré à la presse au cours d'une conférence téléphonique.

Il a déclaré qu'il étudierait "de plus importantes opportunités" si elles génèrent un retour sur investissement intéressant et augmentent les liquidités.

Ces dernières années, Barclays a mené une politique de développement agressive, notamment dans les pays du sud de l'Europe, et devrait renforcer sa présence dans ces pays plutôt que de chercher à conquérir d'autres marchés.

Antony Jenkins a ajouté qu'il souhaitait que le groupe s'impose parmi les cinq plus grandes banques en Espagne, au Portugal et dans 10 villes italiennes.

(Steve Slater, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)