CORR GB - Ryanair va réduire de 16% sa capacité de vol en hiver

mardi 29 juin 2010 17h07
 

Au 4e paragraphe, bien lire millions d'euros au lieu de milliards d'euros

LONDRES, 29 juin (Reuters) - La compagnie aérienne irlandaise Ryanair (RYA.I: Cotation) a déclaré qu'elle allait réduire de 16% ses capacités de vols hivernaux au Royaume-Uni à partir du mois de novembre, invoquant la taxe sur les passagers aériens (ADP) du gouvernement britannique.

La compagnie estime que cette réduction lui permettra de réduire ses coûts et ainsi d'améliorer ses bénéfices.

La compagnie a dit qu'elle allait transférer ses avions basés à Londres vers des aéroports européens moins coûteux, où les gouvernements ont mis fin aux "taxes de séjour" et réduit les redevances par passager, ce qui devrait conduire à une perte de deux millions de voyageurs pour les aéroports britanniques.

Lors d'une conférence de presse, le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, a déclaré que son groupe pourrait économiser environ 10 millions de livres (12,4 millions d'euros) en transférant deux avions en dehors de l'aéroport de Londres Stansted.

Ces réductions de capacités de vols au Royaume-Uni devraient réduire les coûts et accroître les bénéfices, a-t-il dit en refusant de donner plus de détails.

L'ADP a été mise en place en novembre 1994 et concerne tous les passagers quittant le sol britannique. Selon la destination de ces derniers, le montant de la taxe est compris entre 11 et 110 livres.

Après les avoir déjà abaissées de 14% l'an dernier, les capacités de vols de Ryanair à Londres Stansted seront réduites de 17% et elles occasionneront une perte de passagers pour l'aéroport pouvant atteindre 1,5 million de personnes entre novembre et mars.

La compagnie estime que 2.500 emplois pourraient être supprimés dans cet aéroport dont moins de 200 devraient être directement imputables à Ryanair.   Suite...