LEAD 1 Gemalto rachète la société allemande CWM pour E163 mlns

mardi 29 juin 2010 08h43
 

* L'acquisition sera relutive immédiatement sur le BPA

* Contribution aux résultats à hauteur d'environ E20 mlns

PARIS, 29 juin (Reuters) - Gemalto GTO.PA a annoncé mardi le rachat de la société allemande Cinterion Wireless Modules (CWM), une opération qui lui permettra de se renforcer dans le secteur en croissance des communications sans fil entre machines.

Le spécialiste français de la sécurité numérique va racheter CWM en numéraire pour 163 millions d'euros, ce qui correspond approximativement au chiffre d'affaires annuel de la société (145 millions d'euros en 2009), qui emploie 335 salariés, essentiellement à Berlin et à Munich.

Les investissements réalisés par les opérateurs de téléphonie mobile dans les réseaux numériques de téléphonie sans fil ont accéléré la croissance d'applications "Machine-to-Machine" (M2M) comme la télésurveillance des compteurs domestiques, le traitement de patients à domicile ou encore la gestion en temps réel de flottes d'entreprise.

Cette acquisition, qui devrait être finalisée d'ici six semaines, sera immédiatement relutive sur le bénéfice par action 2010, précise Gemalto.

Cette activité devrait contribuer à hauteur de 20 millions d'euros environ à son objectif de résultats des activités opérationnelles de 300 millions d'euros fixé pour 2013.

(Jean-Michel Bélot, édité par Matthieu Protard)