Jeux vidéo - Le britannique Game avertit sur ses résultats

jeudi 17 juin 2010 12h45
 

LONDRES, 17 juin (Reuters) - Le distributeur britannique de jeux vidéo Game GMG.L a annoncé jeudi la nomination d'un nouveau directeur général et averti s'attendre à une perte au premier semestre de son exercice 2010-2011.

Le groupe, qui exploite 1.343 magasins dans neuf pays européens et en Australie, a ajouté s'attendre à une baisse des ventes de ses boutiques ouvertes depuis plus d'un an sur l'exercice à fin janvier ainsi qu'à une diminution d'environ 100 points de base de sa marge brute, la concurrence l'obligeant à baisser ses prix.

Ces prévisions sombres reflètent la forte baisse du marché mondial du jeu vidéo et le poids croissant de la grande distribution et des revendeurs en ligne.

Game a nommé à sa direction générale Ian Shepherd, 41 ans, un ancien cadre de Vodafone (VOD.L: Cotation) et BSkyB BSY.L qui revendique plus de 30 ans de pratique du jeu vidéo. Il prendra ses fonctions le 28 juin en remplacement de Lisa Morgan, qui a quitté l'entreprise en avril après l'annonce d'une baisse de 27% du bénéfice annuel.

Chris Bell, qui assure l'intérim, a déclaré que l'arrivée d'un nouveau directeur général ne signifiait pas un changement radical de stratégie.

A la Bourse de Londres, l'action Game chutait de 6% en fin de matinée à 82,9 pence, valorisant la société à environ 285 millions de livres.

"Le marché doit prendre en compte l'historique négatif de cette valeur cyclique et la fin des espoirs d'une offre de son concurrent américain GameStop (GME.N: Cotation), ainsi que l'amélioration des perspectives liée à la nouvelle génération de jeux et de matériel à détection de mouvements, en vedette au salon E3 aux Etats-Unis cette semaine, qui sera lancée avant Noël", a commenté Nick Bubb, analyste d'Arden Partners.

Les ventes de Game ont chuté de 12,3% sur les 19 semaines au 12 juin, a précisé le groupe, ce qui traduit une légère amélioration par rapport à la baisse de 14,4% enregistré sur les 11 semaines au 17 avril. (James Davey, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)