Mis en examen, le président de Rodriguez Group démissionne

mardi 15 juin 2010 22h09
 

* Alexandre Rodriguez remplacé à la présidence par le fondateur, Gérard Rodriguez

* Reprise de la cotation du titre le 16 juin

* Perte nette de E11,4 mlns au premier semestre 2009/2010

PARIS, 15 juin (Reuters) - Le spécialiste des yachts de luxe Rodriguez Group (RDGP.PA: Cotation) a annoncé mardi la démission de son président Alexandre Rodriguez, mis en examen et écroué la semaine précédente dans le cadre d'une affaire de banditisme.

Le fondateur du groupe, Gérard Rodriguez a été nommé par le conseil de surveillance à la présidence du groupe "dans l'attente d'une solution pérenne", lit-on dans un communiqué diffusé par la société.

Au total, une vingtaine de personnes ont été interpellées au cours du premier week-end de juin dans le sud de la France dans le cadre de cette affaire de grand banditisme. (Voir [ID:nLDE6590CZ])

Les enquêteurs ont alors saisi quatre yachts, 200.000 euros en liquide, des faux papiers, des armes de poing, des véhicules et un lot important de montres de luxe. Alexandre Rodriguez est détenu à la prison de La Farlède, dans le Var.

La cotation du titre Rodriguez Group, qui avait été suspendue à la demande de la société, reprendra mercredi 16 juin.   Suite...