Feu vert américain aux nanotubes de carbone d'Arkema

lundi 31 mai 2010 11h31
 

PARIS, 31 mai (Reuters) - Le chimiste Arkema (AKE.PA: Cotation) a annoncé lundi avoir reçu le feu vert de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) à la commercialisation de ses nanotubes de carbone aux États-Unis.

Le numéro un français de la chimie élargit ainsi les débouchés de cette technologie déjà vendue en Europe et en Asie. En France, Arkema a annoncé en septembre dernier la construction d'une unité pilote de production de NTC, d'une capacité de 400 tonnes par an, dont le démarrage est prévu début 2011.

Le carbone peut prendre plusieurs formes, notamment celle du diamant, du graphite ou, selon des découvertes plus récentes, une forme filamenteuse.

A l'image du noir de carbone utilisé dans l'industrie pour rendre un polymère conducteur, les nanotubes de carbone peuvent jouer le rôle d'additifs pour les plastiques, mais dans des dosages infiniment plus faibles et avec des propriétés multiples.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)