Lenovo a été bénéficiaire au T4 mais sa marge se dégrade

jeudi 27 mai 2010 13h01
 

HONG KONG, 27 mai (Reuters) - Lenovo (0992.HK: Cotation), quatrième fabricant mondial de micro-ordinateurs, a renoué avec les bénéfices au quatrième trimestre de son exercice 2009-2010 à la faveur d'une croissance soutenue en Chine et d'une reprise de la demande en provenance des entreprises mais ses résultats sont inférieurs aux attentes des analystes financiers.

La Chine a une nouvelle fois été le moteur de la croissance du groupe, les consommateurs chinois ayant profité des mesures de relance mises en oeuvre par Pékin pour s'équiper en matériel électronique et informatique.

Le marché historique du groupe a représenté 47% du chiffre d'affaires de 16,6 milliards de dollars (13,5 milliards d'euros) enregistré sur l'ensemble de l'exercice 2009-2010.

Sur les trois mois à fin mars, Lenovo a dégagé un bénéfice net de 12,78 millions de dollars, à comparer à une perte de 263 millions sur la même période un an auparavant; les analystes financiers anticipaient en moyenne un résultat net positif de 35,5 millions de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

La marge brute pour l'ensemble de l'exercice est toutefois tombée de 12,1% à 10,8%, conséquence de la priorité accordée au développement sur les marchés émergents comme la Russie, l'Inde ou la Turquie, des pays dans lesquels il vise une parte de marché à deux chiffres d'ici un ou deux ans.

"Dans un environnement macro-économique qui montre des signes d'amélioration favorables au marché du PC, Lenovo est confiant (...) dans sa capacité à rester un acteur important sur le marché mondial", déclare le groupe dans un communiqué.

Lenovo, qui avait racheté l'activité de PC d'IBM en 2005, a été en avril le groupe qui a enregistré la plus forte hausse de livraisons, avec une augmentation de 58%, selon le cabinet IDC.

Acer (2353.T: Cotation), le deuxième fabricant mondial de PC, a de son côté dit anticiper une hausse de près de 20% de son chiffre d'affaires cette année, à 21 milliards de dollars, à la faveur du lancement de nouveaux produits, dont des liseuses électroniques.

(Kelvin Soh et Doug Young, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)