Cie des Alpes- L'opérationnel progresse, la dette recule au S1

mercredi 26 mai 2010 08h09
 

* Résultat net en hausse de 33,6%

* Forte baisse du coût de la dette

* CA des remontées mécaniques attendu stable sur l'exercice

PARIS, 26 mai (Reuters) - La Compagnie des Alpes (CDAF.PA: Cotation), qui a fait état mercredi d'une forte hausse de son résultat net au premier semestre, a dit tabler sur un chiffre d'affaires stable sur l'ensemble de l'exercice pour ses remontées mécaniques.

Le groupe de loisirs, qui exploite plusieurs grands domaines skiables des Alpes comme Val d'Isère, Les Arcs ou Chamonix ainsi que des parcs de loisirs comme Asterix, mais aussi le musée Grévin, a amélioré sa marge opérationnelle de 70 points de base à 22,2%, sur un chiffre d'affaires en hausse de 10% (+0,3% à périmètre comparable) à 343,9 millions d'euros.

Son résultat net (+33,6% à 37,8 millions) a quant à lui profité d'une nette baisse du coût de l'endettement, le ratio de dette sur capitaux propres étant passé à 63%, contre 78% au 30 septembre 2009.

Pour l'ensemble de son exercice 2009-2010, le groupe dit tabler sur des remontées mécaniques stables, voire en légère hausse à périmètre comparable, dans un contexte économique qui demeure difficile et après des conditions climatiques défavorables en début de saison.

Pour les parcs de loisirs, dont 85% du chiffre d'affaires est réalisé au second semestre, la Compagnie des Alpes évoque simplement des perspectives "encourageantes", sans plus de précision. Au 16 mai (30% de la saison), la fréquentation des parcs affichait une baisse de moins de 3% indique-t-elle, évoquant de mauvaises conditions météorologiques au début du printemps et un calendrier des jours fériés moins favorable.

(Pascale Denis, édité par Cyril Altmeyer)