Japon - MUFG, de nouveau rentable, plus prudent que ses rivaux

mardi 18 mai 2010 12h33
 

TOKYO, 18 mai (Reuters) - Mitsubishi UFJ Financial Group (8306.T: Cotation) (MUFG), la première banque du Japon par les actifs, a déclaré mardi prévoir une modeste hausse de ses bénéfices cette année sur fond de reprise économique incertaine, après son retour dans le vert au quatrième trimestre de l'exercice 2009-2010.

MUFG prévoit un bénéfice net de 400 milliards de yens (3,5 milliards d'euro) pour l'exercice à fin mars 2011, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe pour l'instant un résultat de 436,2 milliards.

Le groupe justifie sa prudence par les incertitudes liées à la conjoncture économique et à l'augmentation de la fiscalité.

Cette prévision correspond à une croissance de 3% seulement de ses bénéfices en 2010-2011 alors que ses principaux rivaux, Mizuho Financial< 8411.T> et Sumitomo Mitsui Financial Group (8316.T: Cotation) visent respectivement des hausses de 100% et 25%.

"La prévision de MUFG est trop prudente", estime Mitsushige Akino, de la société de gestion Ichiyoshi Investment Management.

"S'il continue sur la tendance actuelle, on peut anticiper beaucoup plus, de l'ordre de 460 milliards. Bien sûr, il y a beaucoup d'incertitudes liées à l'économie mondiale et à la situation du système financier américain mais elle est beaucoup plus prudente que d'autres banques."

MUFG a investi neuf milliards de dollars dans son entrée au capital de Morgan Stanley (MS.N: Cotation) pendant la crise financière.

Sur le trimestre à fin mars, le groupe japonais a réalisé un bénéfice net de 171,7 milliards de yens, contre une perte de 214,9 milliards un an plus tôt, grâce entre autres à la baisse des moins-values sur son portefeuille.

Le marché anticipait un résultat de 81,3 milliards.   Suite...