17 mai 2010 / 18:39 / dans 7 ans

Sanofi-Aventis <SASY.PA>-Dehecq passe la main à Serge Weinberg

* Les objectifs confirmés

* Les syndicats mécontents

Par Noëlle Mennella

PARIS, 17 mai (Reuters) - Après 37 annnée à la tête de Sanofi-Aventis (SASY.PA), Jean-François Dehecq a cédé lundi à Serge Weinberg, l‘ancien patron de PPR (PRTP.PA) et d‘Accor (ACCP.PA), la présidence du conseil d‘administration du laboratoire pharmaceutique.

Coopté par l‘assemblée générale du laboratoire, Serge Weinberg a été nommé à ce poste par un conseil d‘administration qui s‘est tenu dans la foulée de cette réunion.

Aujourd‘hui atteint par la limite d’âge, Jean-François Dehecq avait quitté début 2007 la direction opérationnelle d‘un groupe dont il a posé la première pierre en 1973.

Près de 300 acquisitions plus tard, dont les plus importantes furent Synthélabo en 1998 et Aventis en 2004, le laboratoire est aujourd‘hui le n°4 mondial de son secteur.

Au cours de l‘assemblée générale qu‘il a présidée pour la dernière fois “avec une forte émotion”, Jean-François Dehecq a évoqué “le bonheur immense” que lui a procuré le groupe et “la passion et la solidarité” qui régnaient dans les équipes qu‘il a dirigées.

DES BASES POUR ASSURER LA PERENNITE

“Je vais quitter cette maison en laissant les bases qu‘il faut pour assurer sa pérennité et son développement”, a-t-il dit en direction de Chris Viehbacher, l‘actuel directeur général de l‘entreprise.

Lindsay Owen Jones, le P-DG de l‘Oréal (OREP.PA) propriétaire de 8,6% du capital du laboratoire, a rendu hommage “au grand patron et au grand batisseurs” que fut Jean-François Dehecq.

A l‘occasion de l‘assemblée générale, des syndicats du (CGT, CFDT et FO) ont quant à eux dénoncé les plans multiples de restructuration intervenus dans le groupe. Au total, ce sont près de 4000 postes directs qui ont été ou seront supprimés entre fin 2008 et 2013 en France, des milliers d‘emplois parmi les entreprises sous-traitantes, la fermeture de six sites, la vente ou le projet de vente de deux sites, ont-il fait valoir.

“En 40 ans, j‘ai cédé beaucoup de sites sans créer de révolution car nous avons accompagné ces mouvements dans le plus grand respect des hommes et des femmes concernées. Cela continuera à se passer ainsi”, a répondu Jean-François Dehecq.

Au cours de l‘assemblée générale, Chris Viehbacher a confirmé l‘intention de Sanofi Aventis d‘accroître l‘innovation par des partenariats et des acquisitions.

Il a répété les objectifs communiqués par le groupe fin avril de réaliser pour l‘exercice 2010 une croissance de son bénéfice net par action de 2% à 5%, à taux de change constants.

Edité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below