17 mai 2010 / 11:33 / il y a 7 ans

Hochtief déçoit les investisseurs avec des commandes en baisse

* Bénéfice avant impôt de E120,5 mlns, prévisions à E118 mlns

* Prévision de légère croissance du bénéfice net en 2010

* Le titre chute de plus de 4% en raison de la baisse nouvelles commandes au T1

par Eva Kuehnen

FRANCFORT, 17 mai (Reuters) - Hochtief (HOTG.DE), le numéro un allemand de la construction, a fait état lundi d'un bénéfice net trimestriel plus important que prévu et a maintenu ses prévisions pour l'exercice, mais l'annonce d'une baisse des nouvelles commandes et d'un ralentissement de sa branche australienne provoquent le recul du titre.

Après avoir touché un plus bas de 10 semaines en début de séance, le cours de l'action Hochtief baissait encore de 4,74% à 56,04 euros vers 11h20 GMT, sous-performant largement l'indice du secteur .SXOP en hausse de 0,25%.

Le titre du groupe australien Leighton Holding LEI.AX, majoritairement détenu par Hochtief, a de son coté chuté de plus de 7%, après avoir avoir revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'exercice en cours.

"Il y a une certaine inquiétude concernant les résultats de 2011, à savoir dans quelle mesure l'activité de Leighton, qui a tiré la croissance d'Hochtief, ralentit" explique Ralf Dörper, analyste à WestLB.

La semaine dernière, son concurrent allemand Bilfinger Berger (GBFG.DE) avait également annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu et un maintien de ses prévisions annuelles. Mais les difficultés de Leighton sont de mauvaise augure pour Bilfinger Berger, qui envisage de lancer en Bourse sa branche australienne.

Le titre Bilfinger perdait 0,13% à 49,41 euros.

Hochtief a réaffirmé qu'il anticipait toujours une légère hausse de ses bénéfices imposable et net en 2010, mais indique toutefois que "les prévisions de bénéfice peuvent pâtir de l'évolution des taux de change".

Le groupe maintient cependant son objectif de quasiment doubler son bénéfice annuel avant impôt à un milliard d'euros, en s'appuyant sur un contexte de reprise économique.

"Nous devons attendre de voir quels seront les effets des mesures d'austérité et des hausses d'impôts en Grèce par exemple" a affirmé à Reuters Herbert Luetkestratkoetter, le directeur général du groupe, qui gère l'aéroport d'Athènes et certaines routes à péage en Grèce. "La crise grecque s'est transformée en crise de l'euro" ajoute-t-il.

REPRISE LENTE

Hochtief a bénéficié au premier trimestre d'un dollar australien particulièrement fort par rapport à l'euro, une tendance qui pourrait durer pour le reste de l'année, souligne le directeur général du groupe.

Des fluctuations monétaires favorables ont gonflé de 20 millions d'euros le bénéfice avant impôt du groupe à 120,5 millions d'euros au premier trimestre, légèrement supérieur aux estimations des analystes à 118 millions d'euros.

Le bénéfice net du groupe, qui a souffert de conditions climatiques défavorables, est en baisse de 11,8% à 34,1 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, mais toutefois supérieur aux attentes des analystes interrogés par Reuters à 32 millions d'euros.

En revanche, le chiffre d'affaires, en hausse de 1% à 4,45 milliards d'euros, ressort à un niveau légèrement en-deçà des prévisions.

Le carnet de commandes du groupe a atteint un montant record de 36,74 milliards d'euros, mais les nouvelles commandes ont baissé de 21% à 3,45 milliards d'euros au premier trimestre, notamment en raison de reports de contrats déterminants. "Toutefois, les affaires ont repris depuis" assure Herbert Luetkestratkoetter.

"Sur le seul mois d'avril, nous avons enregistré de nouvelles commandes pour de grands projets pour plus de 1,5 milliard d'euros" ajoute-t-il.

Le constructeur français Vinci (SGEF.PA), également affecté par des conditions météorologiques défavorables au premier trimestre, avait fait état le 4 mai d'une baisse de 7% de son chiffre d'affaires. [ID:nLDE64324O]

"La reprise de l'économie mondiale devrait être faible en 2010" a encore dit le directeur général de Hochtief.

Eva Kuehnen, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below