14 mai 2010 / 09:15 / il y a 7 ans

Mizuho Financial et SMFG optimistes pour leur nouvel exercice

* Mizuho Financial Group s'attend à doubler son profit

* Mizuho va lever E6,9 mds par une augmentation de capital

* SMFG vise une hausse de 25% de son bénéfice

par Taiga Uranaka

TOKYO, 14 mai (Reuters) - Mizuho Financial Group (8411.T) et Sumitomo Mitsui Financial Group (SMFG) (8316.T), respectivement deuxième et troisième banque japonaise en terme d'actifs, sont montrés optimistes vendredi sur leurs perspectives de résultats annuels grâce à un début de redressement de l'économie japonaise.

Mizuho a ainsi dit qu'elle s'attendait à pratiquement doubler ses bénéfices pour son nouvel exercice débuté en avril, tout en annonçant qu'elle allait lever près de 6,9 milliards d'euros via une émission d'actions.

La banque a en outre expliqué qu'elle émettrait 800 milliards de yens d'actions nouvelles afin de se préparer au mieux aux nouvelles exigences en termes de fonds propres, confirmant ainsi une information publiée cette semaine par Reuters.

La banque a garanti par la voix de son directeur général Takashi Tsukamoto, qu'elle n'aurait pas besoin de lever davantage de fonds.

Pour l'exercice fiscal clos le 31 mars, Mizuho a fait état d'un bénéfice net de 239,4 milliards de yens, illustrant par là un net redressement par rapport aux 588,8 milliards de yens perdus lors de l'exercice précédent.

UN REDRESSEMENT MEILLEUR QU'ESPÉRÉ

Ce redressement est meilleur qu'attendu, puisque les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S avaient anticipé en moyenne un bénéfice de 194 milliards de yens.

Pour l'exercice 2010-2011, l'établissement, dont le président et ceux de ses deux activités principales vont bientôt démissionner, prévoit de dégager un bénéfice net de 430 milliards de yens, soit beaucoup plus que les 251,6 milliards attendus par les analystes.

De son côté, SMFG a dit prévoir une hausse de 25% de son bénéfice net pour la même période, à 340 milliards de yens, contre 313,7 milliards de yens attendus par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Pour son exercice clos en mars, le groupe a fait état d'un bénéfice net de 271,6 milliards de yens, alors qu'il avait été fortement déficitaire un an auparavant, avec une perte de 373,5 milliards de yens.

Cette performance n'est pas véritablement surprenantd dans puiqu'elle correspond à la révision annoncée par l'établissement le mois dernier qui invoquait la baisse des créances douteuses et des pertes allégées dans son portefeuille de titres.

Avant ces annonces, les titres de Mizuho et de SMFG avaient clôturé respectivement à l'équilibre et en recul de 0,1%, alors que l'indice du secteur bancaire de la Bourse de Tokyo .IBNKS.T a fini en repli de 0,7%.

Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below