13 mai 2010 / 08:57 / il y a 7 ans

LEAD 1 Telefonica - Résultat net du T1 inférieur aux prévisions

* Bénéfice net de E1,66 md vs E1,73 md attendu

* C.A de E13,93 mds vs E13,83 mds anticipés

* Objectifs 2012 confirmés

* Baisse du titre en Bourse

par Elisabeth O’ Leary

MADRID, 13 mai (Reuters) - Telefonica (TEF.MC) a publié jeudi un bénéfice inférieur aux attentes pour le premier trimestre en raison de la faiblesse de ses activités en Espagne, et malgré la solidité de ses marchés clés en Europe et en Amérique latine.

Le numéro deux des télécoms en Europe en termes de capitalisation boursière a déclaré qu‘il “donnait la priorité au fait de saisir des opportunités de croissance sur ses marchés”, alors que son offre sur les titres détenus par Portugal Telecom PTC.LS dans leur coentreprise brésilienne Vivo VIVO4.SA a été rejetée en début de semaine. (voir [ID:nLDE64A1A2])

Bien que l‘ensemble de ses activités se porte bien en Amérique latine, il apparaît que les résultats solides de l‘opérateur de téléphonie mobile Vivo contraste avec le recul des marges enregistrés par Telesp, son activité de téléphonie fixe au Brésil.

“L‘offre pour la participation de PT dans Vivo montre clairement l‘urgence avec laquelle Telefonica veut obtenir le contrôle à 100% d‘une activité télécoms brésilienne”, note Michael Kovacocy, analyste chez Daiwa.

Il ajoute que l‘intégration des actifs de téléphonies fixe et mobile au Brésil par le concurrent de Telefonica, America Movil, contraindrait l‘opérateur espagnol à suivre cet exemple.

Telefonica a annoncé un bénéfice net en hausse de 2%, à 1,66 milliard d‘euros, pour le premier trimestre alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 1,73 milliard.

Le bénéfice d‘exploitation des activités du groupe en Amérique latine a reculé de 5%, mais a progressé de 9% si l‘on exclut les effets de changes.

OBJECTIFS REAFFIRMES

Le groupe télécoms espagnol, qui réaffirme ses objectifs 2012, a également fait état d‘un chiffre d‘affaires de 13,93 milliards d‘euros contre un consensus de 13,83 milliards d‘euros.

En Espagne, la récession a pesé sur l‘activité du groupe, avec un chiffre d‘affaires en recul de près de 6%, alors que le pays pèse à hauteur d‘environ un tiers du résultat opérationnel avant dépréciations et amortissements du groupe.

Ce résultat pour l‘ensemble du groupe est d‘ailleurs ressorti à 5,11 milliards d‘euros au premier trimestre contre 5,25 milliards attendus.

Telefonica a dit que les trois premiers mois de l‘année montraient que la croissance du chiffre d‘affaires avaient continué de s‘accélérer mais que son activité marketing avait dû s‘intensifier au regard de l‘accroissement de la concurrence.

Vers 8h50 GMT, le titre reculait de 1,46%, à 15,810 euros alors que l‘indice regroupant les valeurs télécoms .SXKP était quasiment inchangé (-0,08%);

“Les résultats sont mitigés. Le chiffre d‘affaires s‘est amélioré ce qui est bon et suggère plus d‘activité, mais les coûts ont augmenté à cause du marketing. Néanmoins, il semble assez compliqué pour eux d‘atteindre leurs objectifs d‘ici la fin de l‘année”, juge Javier Borrachero, analyste chez Kepler.

Lors de la conférence téléphonique du groupe organisée à 14h00 GMT, nul doute que Telefonica sera interrogé sur le rejet de son offre sur la participation de PT dans Vivo et sur ses alternatives.

PT a jusqu‘au 6 juin pour changer d‘avis.

Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below