12 mai 2010 / 16:25 / il y a 7 ans

LEAD 3 La Grèce a fait trébucher le Crédit agricole au T1

* Bénéfice net de E470 mlns au T1, inférieur aux attentes

* Agricole n'exclut pas de nouvelles provisions sur Emporiki

* Coût du risque de E1.074 mlns au T1, -1% sur un an

* Réflexions sur la restructuration d'Emporiki

(Actualisé avec déclarations du directeur financier §3-4, résultats de la BFI §12)

par Matthieu Protard

PARIS, 12 mai (Reuters) - Crédit agricole SA (CAGR.PA), seule banque française à ne pas avoir dépassé les attentes du marché, a présenté mercredi des résultats pénalisés au premier trimestre par les comptes de sa filiale grecque Emporiki CBGr.AT.

Compte tenu du plan d'austérité budgétaire imposé à la Grèce, la banque française s'attend à devoir passer de nouvelles provisions chez Emporiki et va revoir la restructuration de sa filiale grecque entamée à l'automne dernier.

"Ces mesures de rigueur, d'austérité auront un impact sur l'économie (grecque, ndlr) et donc un impact sur la qualité des créances privées", a expliqué Bertrand Badré, le directeur financier du Crédit agricole lors d'une conférence téléphonique.

"Le 30 juin, nous revisiterons le plan dans toutes ses dimensions. (...) On aura probablement un effet négatif sur le coût du risque", a-t-il ajouté, se refusant à donner plus de détails sur la restructuration d'Emporiki.

La crise qui frappe la Grèce a déjà contraint Emporiki à passer 254 millions d'euros de nouvelles provisions pour couvrir les pertes sur les prêts au premier trimestre. Et le Crédit agricole s'est jusqu'à maintenant fixé comme objectif de rendre sa filiale à nouveau bénéficiaire en 2011.

"Le niveau de provisionnement du portefeuille de crédit d'Emporiki a tenu compte de la nouvelle situation économique (de la Grèce)", a souligné Jean-Paul Chifflet, le directeur général de Crédit agricole SA.

Globalement, le coût du risque du Crédit agricole s'est élevé à 1.074 millions d'euros sur janvier-mars, soit une baisse de seulement 1% par rapport au premier trimestre 2009.

Du coup, son résultat net ressort à 470 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, là où le consensus réalisé par la rédaction de Reuters tablait en moyenne sur 514 millions d'euros. (Voir [ID:nLDE6420R4])

BFI BÉNÉFICIAIRE AU T1

Les résultats trimestriels du Crédit agricole contrastent avec ceux d'autres banques européennes qui ont affiché dans leur ensemble des résultats solides pour le début de l'année, supérieurs aux attentes du marché et caractérisés par une reprise de l'augmentation des marges et une amorce de décrue des provisions pour pertes sur le crédit.

Surtout, les dirigeants bancaires tiennent désormais des discours plus optimistes que par le passé, soulignant des signes de reprise de l'activité économique. [ID:nLDE64B0EP]

En France, BNP Paribas (BNPP.PA), Société générale (SOGN.PA) et Natixis (CNAT.PA) ont toutes les trois affiché des comptes au-delà des attentes, avec des résultats dopés par les revenus de la banque de financement et d'investissement (BFI) et de la banque de détail, et avec des provisions en baisse.

Dans la BFI, après plusieurs trimestres dans le rouge, le Crédit agricole renoué avec les bénéfices avec un résultat net de 157 millions d'euros.

Attaquée à la Bourse de Paris depuis la mi-décembre, l'action Crédit agricole pâtit des inquiétudes des investisseurs sur les conséquences pour la banque de la nouvelle réglementation bancaire Bâle III sur ses fonds propres et de son exposition à la Grèce.

Depuis le début de l'année, elle abandonne près de 13%, sous-performant l'indice sectoriel Stoxx 600 .SX7P des banques européennes (-4,62%).

Pour calmer les marchés, la banque a dû détailler son exposition à la dette souveraine qui s'élève à 850 millions d'euros, dont 600 millions pour Emporiki. Cette filiale, en pleine restructuration, supporte aussi un portefeuille de prêts de 22,7 milliards d'euros.

Voir aussi:

* Le POINT sur l'actualité des banques [BANK/FR]

* Le POINT sur la dette des Etats et les déficits de la zone euro [ID:nLDE6432KJ]

édité par Matthias Blamont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below