Carlsberg bat le consensus au premier trimestre, le titre monte

mardi 11 mai 2010 11h09
 

COPENHAGUE, 11 mai (Reuters) - Carlsberg (CARLb.CO: Cotation), quatrième brasseur mondial, a fait état mardi d'une baisse moins forte que prévu de son bénéfice au premier trimestre, ce qui fait progresser le titre de plus de 2%.

Son résultat opérationnel a reculé de 7% à 735 millions de couronnes danoises (99 millions d'euros). Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 662 millions de couronnes.

A 08h40 GMT, l'action gagnait 2,6% à 458,50 couronnes danoises alors que l'indice sectoriel Stoxx Europe 600 de l'alimentation et des boissons était à l'équilibre.

L'impact de la hausse d'une taxe sur la bière en Russie, le plus gros marché de Carlsberg, a été atténué par ses bons résultats dans d'autres régions.

"Le nord et l'ouest de l'Europe ainsi que l'Asie ont dégagé une solide croissance du bénéfice organique tandis que les bénéfices dans l'est de l'Europe ont été affectés comme prévu par le déstockage en Russie et par l'augmentation progressive des prix à la suite de la hausse importante d'une taxe russe", précise la compagnie danoise.

La Russie a multiplié par trois une taxe sur la bière au 1er janvier dans le cadre de sa campagne de lutte contre l'alcoolisme. Au premier trimestre, le marché russe de la bière a reculé de 12%, selon Carlsberg qui affirme toutefois que sa part de marché est inchangée par rapport au trimestre précédent, à 39%.

Carlsberg, qui est présent sur 150 marchés avec environ 300 marques de bières parmi lesquelles Tuborg, San Miguel et Kronenbourg, réalise l'essentiel de son chiffre d'affaires dans l'ouest de l'Europe mais il compte sur la Russie et l'Asie pour sa croissance à moyen et long termes.

Le brasseur a par ailleurs confirmé sa prévision, communiquée en février, d'un résultat opérationnel annuel globalement similaire à celui de 2009.

(Anna Ringstrom, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Danielle Rouquié)