Gecina - Les cessions vont continuer de peser sur les loyers

mardi 11 mai 2010 11h49
 

PARIS, 10 mai (Reuters) - Gecina (GFCP.PA: Cotation), qui a annoncé mardi des revenus locatifs en repli de 1,4% au premier trimestre, a indiqué que l'impact négatif des cessions intervenues en 2009 sur les loyers allait se poursuivre dans les trimestres à venir.

La foncière, qui a procédé en 2009 à des cessions totalisant 756 millions d'euros, a cependant dit anticiper sur l'ensemble de l'année une baisse limitée de ses revenus locatifs.

Les loyers de la foncière sont ressortis à 157,8 millions d'euros au premier trimestre, en baisse de 0,2% à données comparables, et le cash flow du groupe s'est replié de 3,2% à 90,1 millions d'euros.

Le titre, qui avait repris 8% lundi, avec l'ensemble du marché, cède 1,65% vers 11h45 à la Bourse de Paris à 73,47 euros, et affiche une capitalisation boursière de 4,6 milliards d'euros.

Gecina a tenu lundi son assemblée générale, au cours de laquelle ses actionnaires ont remis en question le rachat effectué en 2009 de 49% de la société espagnole Bami, qui appartenait à Joaquin Rivero, alors PDG de la foncière, et à son partenaire Bautista Soler. En revanche, une résolution visant à révoquer Joaquin Rivero du conseil d'administration a été rejetée. (voir [ID:nLDE6492NA])

La valeur du patrimoine du groupe foncier s'élève à 10,55 milliards d'euros, dont 58% de bureaux et 30% d'immobilier résidentiel situés à Paris et dans la région parisienne.

(Pascale Denis et Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez)