11 mai 2010 / 16:49 / il y a 7 ans

LEAD 2 TF1 relève son objectif de croissance de CA 2010 à 4%

* TF1 profite de l'intégration de TMC et NT1

* L'objectif précédent était une hausse de 2% du CA 2010

* CA pub +13% au T1, CA total +11%

* Résultat opérationnel E44 mlns contre perte en 2009

(actualisé avec conférence téléphonique)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 11 mai (Reuters) - TF1 (TFFP.PA) a annoncé mardi prévoir une croissance de 4% de son chiffre d'affaires en 2010, deux fois plus forte qu'auparavant, à la faveur de l'intégration des chaînes TMC et NT1, mais s'est montré prudent sur l'amélioration du marché publicitaire.

Le groupe de télévision, filiale à 43% de Bouygues (BOUY.PA), a annoncé une croissance de 13% des recettes publicitaires de la chaîne TF1 au premier trimestre, confirmant la reprise du marché et profitant de comparatifs favorables.

Le directeur financier Philippe Denery a déclaré lors d'une conférence téléphonique que les tendances pour avril et mai restaient "positives", tout en se montrant prudent.

"Si le début d'année 2010 s'avère assez dynamique sur le plan publicitaire, il convient de rester vigilant pour les prochains mois", prévient le groupe dans un communiqué.

"Dans la conjoncture actuelle et malgré un retour des volumes, les annonceurs restent attentistes et donnent une faible visibilité sur leurs investissements à venir, avec une forte pression sur les prix. En outre, la base de comparaison deviendra moins favorable au second semestre".

M6 (MMTP.PA) a annoncé la semaine dernière une hausse limitée à 2,1% des recettes publicitaires de la chaîne au premier trimestre à la faveur d'une progression d'environ 10% en mars, dont la tendance s'est poursuivie en avril.

Mais TF1 avait accusé une chute de 27% de ses recettes publicitaires au premier trimestre 2009, alors que M6 avait limité son recul à 11%. [ID:nLDE64305M]

HAUSSE DES TARIFS PUB EN SOIRÉE

TF1 a affiché un bond de 24% de ses recettes publicitaires en volume au premier trimestre - contre une baisse de 15% au premier trimestre 2009, qui avait été suivie d'une hausse de 8% au deuxième, a précisé Philippe Denery aux analystes.

La chaîne a augmenté le prix de ses écrans en moyenne d'un pour cent en soirée au cours du trimestre, a-t-il ajouté, tout en précisant qu'ils avaient légèrement reculé dans la journée en raison de la concurrence.

ZenithOptimedia (groupe Publicis (PUBP.PA)) a ramené en avril à 1% (contre 1,5% précédemment) sa prévision de croissance du marché publicitaire télévisé en France en 2010, après un recul de 10,3% en 2009. (Voir [ID:nLDE6361T1])

Le chiffre d'affaires consolidé total de TF1 progresse de 11% à 597 millions d'euros au premier trimestre.

Philippe Denery a déclaré que le groupe espérait finaliser "dans les prochaines semaines" le rachat des chaînes de la télévision numérique terrestre (TNT) TMC et NT1 à Groupe AB pour 192 millions d'euros.

Le Conseil d'Etat a rejeté le 22 avril la suspension de l'opération réclamée en référé par M6 (MMTP.PA). Sa décision sur le fond est attendue d'ici la fin de l'année.

Philippe Denery n'a souhaité chiffrer l'impact des deux chaînes sur le chiffre d'affaires du groupe en 2010. Elles ont réalisé un chiffre d'affaires combiné estimé à quelque 90 millions d'euros en 2009, a-t-il indiqué, avec un résultat d'exploitation de 15,5 millions pour TMC et évalué aux environs de l'équilibre pour NT1.

L'opération a déclenché le mouvement de recomposition de la TNT gratuite, qui s'est poursuivie avec l'annonce à la mi-mars de la vente de Virgin 17 par Lagardère (LAGA.PA) à Bolloré pour 70 millions d'euros.

TF1 explique également le relèvement de son objectif annuel par la revente de droits de matches de la Coupe du monde pour 33 millions d'euros à Canal+ (VIV.PA) et France Télévisions.

Le groupe affiche un résultat opérationnel au premier trimestre de 44 millions d'euros contre une perte de 12 millions un an plus tôt. La chaîne TF1 a diminué son coût de grille de cinq millions d'euros sur un an à 223 millions.

L'action TF1 a clôturé en hausse de 0,15% à 13,29 euros mardi, donnant une capitalisation de 2,84 milliards d'euros contre 2,59 milliards pour M6. Elle a pris 3,1% depuis le début de l'année, à comparer à une progression de 11,6% pour M6.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below