Munich Re prudent sur ses objectifs en dépit d'un bon T1

vendredi 7 mai 2010 08h55
 

FRANCFORT, 7 mai (Reuters) - Munich Re (MUVGn.DE: Cotation) a prévenu vendredi que le montant élevé des demandes d'indemnisation liées aux catastrophes naturelles rendait son objectif d'un bénéfice net de plus de deux milliards d'euros pour l'ensemble de l'exercice "de plus en plus ambitieux".

Au premier trimestre, le premier réassureur mondial a battu le consensus avec une hausse surprise de 11% de son bénéfice net à 482 millions d'euros, dopé par les revenus liés aux investissements.

Les 17 banques et courtiers interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un résultat inférieur de 387 millions d'euros. L'an dernier à la même époque, Munich Re avait dégagé un bénéfice de 433 millions d'euros.

Les demandes d'indemnisation au premier trimestre, marqué par un puissant séisme au Chili et une tempête en Europe, ont entraîné une perte sur la réassurance dommages qui a été compensée par le bond de 80% du résultat des investissements grâce à l'embellie sur les marchés financiers.

Le réassureur, dans lequel l'investisseur américain Warren Buffett détient une participation de près de 8%, a mieux résisté en Bourse que le reste du secteur. Son action a perdu 4,2% depuis le début de l'année contre un repli de près de 9% pour l'indice sectoriel Stoxx Europe 600 .

Le groupe a souligné qu'il prévoyait de dépenser jusqu'à un milliard d'euros pour racheter jusqu'à 15 millions de ses propres actions d'ici la prochaine assemblée générale de ses actionnaires le 20 avril 2011.

(Jonathan Gould, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)