BG Group - Recul du profit, affecté par une surabondance de gaz

jeudi 29 avril 2010 09h46
 

LONDRES, 29 avril (Reuters) - BG Group BG.L a fait état d'une baisse de son bénéfice net trimestriel, bien que supérieur aux attentes, en raison d'une surabondance de gaz sur les marchés mondiaux qui a pesé sur les prix.

Le bénéfice net du groupe britannique a ainsi reculé de 5%, à 960 millions de dollars (727 millions d'euros) au premier trimestre, en raison de la lente reprise économique et de l'augmentation de la production de gaz aux Etats-Unis qui ont pesé sur les marchés énergétiques et en particulier sur la demande de gaz naturel liquéfié (GNL).

Pour autant, selon les opérateurs de marché, toutes les divisions du groupe ont dépassé les prévisions.

Le bénéfice sous-jacent, soit en excluant les effets de valorisations à long terme en valeur de marché (mark-to-market) de certains contrats de prix fixés et d'éléments exceptionnels, ressort en hausse de 13% par rapport au premier trimestre 2009, à 1,12 milliard de dollars, contre 972 millions attendus par les analystes.

La production de BG a augmenté de 6% lors des six premiers mois de l'année par rapport à ceux de l'an dernier, à 61,3 millions de barils équivalent pétrole.

"C'est un très bon chiffre", estime un opérateur.

Vers 7h45 GMT, le titre gagnait 0,63% à 1.117 pence alors que l'indice regroupant les valeurs énergétiques européennes avançait de 0,09%.

(Tom Bergin avec Simon Falush, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)