29 avril 2010 / 06:10 / dans 7 ans

LEAD 1 Suez Environnement - T1 en hausse, objectifs confirmés

* Forte hausse de l‘activité à l‘international

* “Signe positif” en mars-avril dans les déchets

* Le groupe confirme l‘ensemble de ses objectifs 2010

PARIS, 29 avril (Reuters) - Suez Environnement (SEVI.PA) a publié jeudi un résultat brut d‘exploitation (RBE) et un chiffre d‘affaires en hausse au premier trimestre, grâce notamment à une forte progression à l‘international, et a confirmé ses objectifs pour l‘ensemble de l‘exercice.

Le numéro deux mondial des services à l‘environnement a réitéré ce qu‘il avait dit viser en février, à savoir une croissance de son chiffre d‘affaires d‘au moins 5% et une progression de son RBE d‘au moins 8% par rapport à 2009, à taux de change constants, dans l‘hypothèse d‘une croissance du PIB estimée à 1% pour la zone euro et d‘une prise de contrôle de l‘espagnol Agbar AGS.MC prévue pour la mi-2010. Suez Environnement avait également indiqué en février que son cash flow libre devrait être d‘au moins 0,7 milliard d‘euros en 2010 et ses investissements d‘un maximum de 1,3 milliard, avec 0,6 milliard supplémentaire lié à l‘opération Agbar.

“Le volume de déchets traités a été faible en début d‘année du fait des conditions climatiques. On constate une légère amélioration en mars-avril, ce qui constitue un signe positif voire encourageant”, a fait savoir son directeur général, Jean-Louis Chaussade, lors d‘une intervention téléphonique.

Le chiffre d‘affaires du groupe a atteint 3.075 millions d‘euros au cours du premier trimestre, soit une hausse de 8,7% (+6,0% en organique), tandis que le RBE s‘est établi à 460 millions, en croissance de 5,5% (+0,5% en organique).

Selon le consensus réalisé par la rédaction de Reuters, les analystes attendaient en moyenne un Ebitda de 474 millions d‘euros et un chiffre d‘affaires de 3.025 millions.

L‘activité du groupe à l‘international a bondi de 17,8% à 746 millions (+13,3% en organique) au premier trimestre, tandis que le segment Propreté Europe a progressé de 7,2% à 1.358 millions d‘euros (+5,6% en organique) et la division Eau Europe de 4,5% à 966 millions (+1,3% en organique).

Plus de la moitié de la croissance organique du chiffre d‘affaires provient des activités de tri et valorisation, qui bénéficient de la hausse du prix des matières premières secondaires, a souligné la société.

La dette nette du groupe s’établit à 6.551 millions d‘euros au 31 mars, en hausse de 4,3% par rapport à fin 2009, le ratio dette financière nette/RBE s’établissant ainsi à 3,14 contre 3,05 à fin 2009.

La Commission européenne a donné mardi son accord à la prise de contrôle du groupe espagnol Aguas de Barcelona (Agbar) par Suez Environnement, qui doit permettre au français de prendre le premier rang du marché de l‘eau en Espagne. (voir [ID:nWEB2508])

Benjamin Mallet, avec la contribution de Marc Joanny, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below