BBVA - Créances douteuses stabilisées, le T1 bat le consensus

mercredi 28 avril 2010 14h26
 

* Bénéfice net quasi-stable à E1,24 md

* Créances douteuses stabilisées à 4,3%

* L'action baisse en raison des craintes sur les dettes souveraines

MADRID, 28 avril (Reuters) - BBVA (BBVA.MC: Cotation), la deuxième banque espagnole, a publié mercredi des résultats trimestriels marqués par une stabilisation de ses créances douteuses et un bénéfice net supérieur aux attentes.

L'action du groupe reculait néanmoins en Bourse, affichant un repli supérieur à celui du secteur, en raison des inquiétudes sur les dettes souveraines grecques, portugaises et espagnoles.

BBVA affiche à fin mars un ratio de créances douteuses de 4,3%, stable par rapport à la fin décembre, qui traduit un ralentissement du rythme des nouvelles créances douteuses et une augmentation des recouvrements.

"L'amélioration a été particulièrement sensible sur les marchés sur lesquels nous avions le plus souffert pendant la crise financière, à savoir l'Espagne, les Etats-Unis et le Mexique", précise la banque.

La forte détérioration de la qualité du crédit de BBVA au cours du dernier trimestre de l'an dernier, due notamment à l'impact de la crise immobilière espagnole, l'avait conduite à augmenter ses provisions, amputant son bénéfice net de 90%.   Suite...