26 avril 2010 / 10:29 / dans 7 ans

ENCADRE Lagardère - Quatre pôles d'activités disparates

PARIS, 26 avril (Reuters) - Lagardère (LAGA.PA), dont l‘assemblée générale annuelle mardi promet d’être agitée sous la pression du raider Guy Wyser-Pratte, compte quatre divisions aux activités bien distinctes et des participations.

Le groupe de médias a annoncé en mars tabler sur une baisse de l‘ordre de 10% de son résultat opérationnel courant (Resop) en 2010. En 2009, son Resop a déjà chuté de 28,7% à 461 millions d‘euros, avec un chiffre d‘affaires de 7,89 milliards.

LAGARDERE PUBLISHING

Lagardère Publishing (Hachette Livres), deuxième éditeur mondial derrière Pearson (PSON.L), possède les éditeurs Grasset, Hatier, Stock, Le Livre de Poche et Larousse, ainsi qu‘Astérix et le Guide du Routard.

A la faveur du succès de la tétralogie “Twilight” de Stephenie Meyer, la division a réalisé près des deux tiers du résultat opérationnel courant de l‘ensemble du groupe en 2009.

LAGARDERE SERVICES

Lagardère Services est la première division du groupe en termes de ventes, avec un chiffre d‘affaires de 3,4 milliards d‘euros en 2009.

Elle gère les maisons de la presse/librairies Relay dans les aéroports et les gares et possède le spécialiste du commerce dans les aéroports Aelia, qui dispose d‘enseignes en franchise comme Virgin et Hermès.

LAGARDERE ACTIVE

Le pôle audiovisuel et presse, premier éditeur mondial de magazines grand public, édite les magazines, Télé 7 jours, Paris Match et Elle, le Journal du Dimanche.

Lagardère Active, qui est en train de céder la chaîne de télévision Virgin 17 à Bolloré (BOLL.PA), possède également des chaînes jeunesse comme Gulli et Canal J et musicale comme MCM, la radio Europe 1 et des sites internet comme Doctissimo.

La division abrite Lagardère Entertainement, qui produit des programmes télévisés et la régie Lagardère Publicité.

LAGARDERE SPORTS

Créé en 2007, Lagardère Sports, la plus petite des divisions, est présente dans le marketing sportif (communication sur les tenues des athlètes et les panneaux dans les stades), la gestion et le négoce de droits sportifs, la production télévisuelle et la gestion de droits et audiovisuel.

PARTICIPATIONS:

Le groupe a annoncé son intention de céder ses 20% de Canal+ France, dont Vivendi (VIV.PA) détient le solde, et possède encore 7,5% d‘EADS EAD.PA.

Lagardère possède également trois participations susceptibles d’être vendues - 42% du groupe Marie-Claire, 25% d‘Amaury (Le Parisien, L‘Equipe...) et 17,27% du Monde SA -, ainsi que 49% de Presstalis (ex-NMMP).

Voir aussi:

* ANALYSE La stratégie de Lagardère sous le feu des critiques [ID:nLDE63J1QR]

* ENCADRE Wyser-Pratte/Lagardère - Quels enjeux pour l‘AG de mardi? [ID:nLDE63P0TH]

Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below