Générale de Santé impacté au T1 par des plus-values de cession

jeudi 22 avril 2010 09h54
 

PARIS, 22 avril (Reuters) - Générale de Santé (GDSF.PA: Cotation) a publié jeudi des résultats en forte hausse au premier trimestre 2009 grâce aux plus-values de cession de son pôle biologie, laquelle a pesé en revanche sur le niveau des ses ventes.

Ainsi, le résulat opérationnel s'est chiffré à 76,2 millions (+91%), dont 30 millions d'euros de plus-values, tandis que le bénéfice net part du groupe s'est établi à 46 millions d'euros, contre 12,7 millions un an plus tôt.

A 506,2 millions d'euros, le chiffre d'affaires du groupe de cliniques affiche un recul de 3,9% mais une croissance organique de 4,8%.

La dette financière nette a été ramenée à 836,5 millions fin mars 2010 contre 885,8 millions fin décembre. Le groupe déclare que, malgré un environnement soumis à de fortes contraintes tarifaires, dont une stagnation des tarifs de la sécurités sociales au 1er mars 2010, il prévoit pour 2010 une croissance organique de 2 à 3% à périmètre constant.

(Noëlle Mennella édité par Jean-Michel Bélot)